15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

Ce que veulent les etouristes

Publié le 30 novembre 2007
1 min

Si vous êtes en train de travailler sur le cahier des charges de création ou de nouvelle version de votre site Internet, prenez le temps de lire en profondeur *l’enquête sur le comportement et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques*. Pour la troisième année cette enquête cofinancée par plusieurs régions et organismes a permis de sonder un panel d’internautes européens (France, grande Bretagne, Belgique, Allemagne, Pays-Bas, Espagne, Italie) et d’internautes américains. Ces internautes avaient la particularité d’avoir voyagé en France dans les 24 derniers mois.
Présentée lors des rencontres du Etourisme institutionnel à Toulouse le 20 novembre, un rapport de synthèse de l’étude est « disponible sur le site de l’ARDESI »:http://rencontres-etourisme.ardesi.fr/index.php/2007/11/21/149-enquete-sur-les-comportements-et-attentes-des-internautes, avec toutes les annexes.

Si je retenais trois choses de cette enquête, les voici :
* 8 internautes sur 10 ont utilisé Internet pour préparer leur séjour en France. Ce n’est plus du tout anodin.
* Dans les type de sites touristiques visités pour la préparation des vacances en France, sont trés souvent cités les *sites d’organisme public* comme ceux des offices de tourisme.
* Les internautes attendent des qualités précises d’un site Internet touristique, et notamment : une information de qualité, des cartes, et pour beaucoup d’entre eux, une visualisation des disponibilités. Et ils n’aiment pas l’absence de traduction, l’information erronée, et la mauvaise qualité des cartes.

*Conclusion rapide* : un site Internet est indispensable pour une destination et le fait qu’il soit public rassure l’etouriste. Mais surtout, pensez à mettre dedans ce que cherchent les internautes, et parlez-leur dans leur langue, ou au moins en anglais!

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
764 articles
Jean Luc Boulin est consultant en tourisme : Intervention auprès des élus et des prestataires touristiques, coaching, accompagnement des équipes et des directions sont ses principaux champs d'intervention. Avec deux exigences : se mettre à la place du client et oser l'innovation. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin a dirigé la MONA [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info