15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

A la recherche du wifi perdu!

Publié le 15 mars 2011
1 min

A la veille de la saison touristique, on ne peut que le répéter : l’accès au wifi sur les lieux de vacances sera une demande croissante des clientèles dans tous les territoires touristiques.
Aussi, de nombreux offices de tourisme, mais aussi des prestataires privés se penchent actuellement sur le problème.

Car l’équation n’est pas simple :
* le wifi c’est bien, mais sur un camping de deux cent emplacements qui a un débit ADSL de 1Mo, la saturation arrive vite
* le « scotchage » des hotspot wifi se généralise, et concerne de nombreux types d’usagers : propriétaires de résidences secondaires qui n’ont pas Internet chez eux, clientèle étrangères qui viennent téléphoner via skype, utilisateurs des réseaux sociaux : l’espace vient à manquer dans l’office de tourisme qui offre un hotspot wifi. C’est ce que rapportait les offices de tourisme du Vercors à l’occasion de « l’atelier sur l’accessibilité »:http://www.slideshare.net/dublanchet/et6-at11la-mobilit-passe-par-la-connexion lors des rencontres #et6 en novembre dernier à Toulouse.
* la législation française dans le domaine de la connexion wifi est assez lourde, avec l’obligation de conserver l’historique technique des connexions durant un an (cf. la « note de l’AEC »:http://www.aecom.org/Vous-informer/Juridique-TIC/Communications-electroniques/Technologies/La-reglementation-des-Hotspots-WIFI » sur la réglementation).

Aussi, nous lançons un *sondage sur le wifi* auprès de la communauté des lecteurs d' »etourisme.info »:https://etourisme.info pour recenser les bonnes idées, les bonnes pratiques, les bonnes expèriences, mais aussi les questions que vous vous posez sur le wifi!
Merci pour votre participation à ce sondage.

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
761 articles
Jean Luc Boulin est consultant en tourisme : Intervention auprès des élus et des prestataires touristiques, coaching, accompagnement des équipes et des directions sont ses principaux champs d'intervention. Avec deux exigences : se mettre à la place du client et oser l'innovation. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin a dirigé la MONA [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info