15 ANS, toujours vivant !
Notre manifeste

5 bonnes raisons de conserver le papier

Publié le 7 mai 2010
2 min

Franchement, quand on a la chance de toucher un iPad, on sent immédiatement poindre en soi un sentiment nostalgique. Pour ma part, les livres de ma vie ont défilé devant mes yeux en un éclair. Je n’en achèterai peut-être bientôt plus aucun sous la forme de blocs de papier…

Pourtant, j’aurais sans doute tort à écarter brutalement une invention aussi géniale. Voilà cinq raisons, à discuter, en faveur de la paperasse :

# *Le papier ça peut facilement devenir multimédia*
Il suffit de lui ajouter des QR codes, des NFC ou des puces RFID. C’est ce qu’a tenté le Doubs l’année dernière, et d’autres avec lui.
# *Le papier c’est vertueusement lent*
Poser une jolie brochure ou un joli magazine. Revenir dessus, à l’occasion. La reprendre, la feuilleter, la prêter… En matière de E-Marketing (ce monde merveilleux où la durée de vie d’une newsletter n’excède pas 72h et où le temps moyen de consultation d’une page d’accueil tombe régulièrement sous les 15 secondes), la lenteur permet d’imprégner, doucement et en profondeur, un individu. Rêver de ses vacances ne suppose-t-il pas cette exposition progressive à une image ?
# *Le papier c’est pas cher, c’est jetable et c’est recyclable*
Imaginez un magazine (ou un journal) sympa, joyeux, plein d’informations touristiques, de jeux, d’articles, qui serait distribué (et même vendu, pas cher) à vos touristes. On prend, ça occupe, ça ne craint ni le vent, ni le sable, ni la neige. Quand on a fini, on le jette dans un bac vert, et le tour est joué.
# *Le papier, c’est la sécurité*
Pas de batterie, pas de réseau. Pas demain la veille que la rando de moyenne et haute montagne, en zone blanche, se pratiquera sans une bonne carte ou un bon topoguide dans le sac.
# *Sans papier, comment faire connaître les services mobiles ?*
Mon ultime argument : à quoi cela sert-il de créer un site mobile ou une web app si vos clients ignorent qu’il ou elle existe ?
Même avec un budget de référencement élevé, vous ne réussirez pas à faire connaître vos services sans papier : autocollants (avec l’url ou le nom de l’appli) sur les portes des magasins, dépliants chez les hébergeurs et à l’Office, affichettes partout où vous pourrez, pub sur les sacs de baguettes chez les boulangers, QR Codes collés sur les portes et sur les murs…
Sans papier, pas d’audience !

Donc finalement, papier or not papier ? Vous en pensez quoi ?

Je partage l'article
Voir les commentaires
0
185 articles
Pierre Croizet est né en 1970, à Issoire. Il vit et travaille à Bordeaux depuis 1998. Il est diplômé de l’Institut des Hautes Etudes de Droit Rural et d’Economie Agricole (IHEDREA – Paris) et du DESS Aménagement du Territoire et Economie du Développement Local (Bordeaux IV – IERSO). Il a créé, en 2004, avec Benjamin Bastien, une des premières maisons d’édition électroniques de France, spécialisée dans les guides touristiques et [...]
Voir les 0 commentaires

Les commentaires sont fermés.

Également sur etourisme.info