Demain commencent pour moi des vacances bien méritées. Formulation presque obligatoire et pourtant un peu étrange si l’on y pense. Ai-je été particulièrement sage, gentil, poli, bienveillant, etc. pour “mériter” cette période d’exfiltration de mon milieu naturel ? Sans doute oui, et je dois me rendre à l’évidence : je suis très souvent méritant et depuis bien longtemps ! Voilà une pensée bien réjouissante pour flatter mon instinct de conquérant touristique et justifier ma toute prochaine pérégrination estivalière. 

Et pour illustrer cette légèreté vacancière qui m’habite, je vous invite simplement à visionner la toute nouvelle production des Alsaciens Joël Henry, fondateur et animateur du désormais célèbre Latourex, et sa femme Maïa : Opération Alpenstock

Un petit bijou de récit de voyage de 45′ (ben quoi, vous êtes assez méritants pour prendre 45′ non ?) concocté par ce couple aux mœurs touristiques bien étranges.
Cette aventure trépidante vous fera découvrir entre autres le fameux Alpenstock, support de cette joyeuse expérience de mnémotourisme, qui consiste à “dénicher un objet-souvenir associé à un ailleurs que l’on partira visiter sur le champ.”
Vous retrouverez cette définition ainsi que beaucoup d’autres toutes aussi fleuries sur le site officiel du LaTourEx (LAboratoire de TOUrisme EXpérimental), un site qui rappellera aux plus de trente ans les joies des premiers pas sur Internet avec Netscape 1.0 !

Franchement, au cœur du déchaînement actuel de communication touristique de nos chères destinations, ce docu-fiction déjanté paraît bien rafraîchissant et salvateur. Peut-être même donne-t-il davantage envie d’aller visiter la destination que toutes ces publicités tapageuses et éthérées qui envahissent nos murs, nos bus, nos écrans et nos oreilles.

Comme une parabole, l’opération Alpenstock invite à ouvrir de nouveaux champs d’exploration pour raconter la découverte d’un territoire et promouvoir ce fameux “nouveau” tourisme qui s’esquissait encore il y a peu sur la planète Zoom…

Alors j’adresse un grand merci à Maïa et Joël pour ce beau film inspirant en vue de mon départ demain… pour les Alpes 😉

PARTAGER
Article précédentPrendre soin
Prochain articleVN, appli vidéo bluffante
Paul FABING est directeur du pôle qualité de l'accueil à l'Agence d'Attractivité de l'Alsace (AAA). Architecte de formation, ancien consultant tourisme, chef du service Tourisme de la Région Alsace et directeur de RésOT-Alsace (Réseau des offices de tourisme), il occupe cette fonction depuis 2015. Entre autres missions, l'AAA est propriétaire, gestionnaire et animateur du système d’information touristique alsacien qui consolide l’ensemble des informations recensées par les OTSI et de nombreuses structures partenaires. Plus de 220 sites touristiques institutionnels et publics alsaciens (la totalité en fait), beaucoup de sites nationaux publics et privés, la plupart des éditions papier, les actions de promotion et les outils mobiles s’appuient sur cette base de données pour offrir aux touristes des services fondés sur la même information. Ainsi les OTSI, coordonnés par l'AAA, se sont placés au cœur de la problématique touristique alsacienne et occupent une place prépondérante dans le développement de l’etourisme. Promis, il s’efforcera de ne pas rédiger en Alsacien, et apportera sans doute un petit vent d’est rafraîchissant dans ce blog (les Alsaciens ne sont pas aussi sérieux qu’il n’y paraît…). L’extranet du RésOT-Alsace Alsace. Email : pfabing at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots).