oct
17
2012

Nouveau bouton Facebook Want et son impact sur le voyage

Facebook teste présentement son nouveau bouton Want depuis la semaine dernière avec quelques grands détaillants en ligne tels que Victoria’s Secret, Fab.com, Neiman Marcus, Michael Kors, etc. Le bouton permet de signaler à vos amis Facebook que vous désirez acheter un article. Toutefois, comment les destinations touristiques, associations, entreprises touristiques, etc. pourront utiliser ce bouton? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

1. Mécanique du bouton Want

Présentement, le bouton apparaît en haut à gauche d’une image Facebook qui utilise cette fonctionnalité. Ce ne sont pas toutes les images qui sont sujets au bouton Want de Facebook, seulement les galeries photos utilisant cette nouvelle fonctionnalité de Facebook.

Fonctionnalité Want disponible

Lorsque la fonctionnalité est disponible, on voit un sac de shopping vert avec une étoile à l’intérieur qui apparaît.

Facebook want activé

 

Bouton Want en action

Une photo Facebook utilisant cette fonctionnalité détient un bouton en haut à gauche qui permet de signaler son désir d’acheter le produit (want). Une fois le bouton Want appuyé, il est possible d’ajouter cet élément à sa wishlist et de créer de multiples Wishlist.

 Bouton Want Facebook Victoria secret

 

Affichage sur le mur

Une fois qu’une personne a signalé qu’elle aimait un objet, une notification apparaît sur son mur sous Activités.  

 Exemple bouton Facebook want newsfeed

2.  Opportunités du bouton Want pour une entreprise touristique

Bien que cette fonctionnalité soit présentement disponible que pour quelques détaillants en ligne de renom, fort est à parier que Facebook étalera l’usage de cette fonctionnalité à tout type d’entreprise, dont les entreprises touristiques.  Éventuellement, il a fort à parier que le bouton sera disponible sur les sites web tout comme le bouton Like de Facebook.

A. Mieux évaluer la demande pour un produit/service touristique

Le nombre de Want par produit/service touristique est un excellent indicateur pour estimer la demande pour un produit/service actuel et même pour tester le potentiel de marché pour une offre de produit potentielle. Il serait donc possible de colliger cette donnée avec le profil démographique, le temps de l’année, etc. pour pouvoir mieux estimer la phase d’évaluation/comparaison (ou plus communément shopping) du voyage.

B.  Permettre de relancer un voyageur ayant l’intention d’acheter un produit touristique (shopping cart abandonné)

Suivant le même principe qu’une relance courriel pour un panier d’achats abandonné, le bouton Want permettra d’identifier via l’API Facebook qui sont les consommateurs qui ont cliqué Want sur un produit. Un message personnalisé pour rappeler au consommateur l’offre qu’il désire et générer une conversion. Pourquoi ne pas profiter de ces low hanging fruits?

C. Une notification lorsque le produit/service touristique tombe en vente

Certains consommateurs veulent un produit/service touristique, mais le prix est trop cher pour eux. Pourquoi ne pas utiliser le bouton want pour leur envoyer une notification lorsque le produit voulu tombe en promotion (bons plans)? Cette stratégie peut être intéressante pour certaines entreprises touristiques qui offrent déjà de telles promotions dans leur marketing mix. Cependant, pour une marque de luxe, cette approche serait moins conseillée, générant un conditionnement des voyageurs à attendre que l’offre tombe en solde avant de l’acheter. La perception de la marque peut aussi y prendre un coup. À jouer avec parcimonie.

Bref, nous suivrons de très près l’évolution du bouton want de Facebook. Un excellent moyen de mesurer l’intention d’acheter et donc, de mieux estimer les ventes et convertir. À suivre!

Article précédent Quel avenir pour la réalité augmentée entre usages et promesses ? Paramétrer et suivre ses url de campagnes personnalisées dans Google Analytics Article suivant

Articles similaires

A propos de l'auteur : Karine Miron

Stratège web chez Brad à Montréal (Québec, Canada) et blogueuse etourisme, Karine Miron est passionnée par la stratégie web et particulièrement par ses applications dans le secteur du tourisme. Elle possède plus de 5 années d'expérience en agence en tant que stratège Web. Diplômée à la maîtrise en commerce électronique de l’Université de Sherbrooke, elle a également complété un B.A.A. en gestion du tourisme à l’Université du Québec à Montréal en avril 2008. Elle détient également un blogue professionnel portant sur le tourisme en ligne, www.karinemiron.com. Elle a travaillé pour de nombreux clients touristiques tels que Québec maritime, Agence de voyage Fleur de Lys Dupuis, Camping Québec, Spa scandinave, etc. Elle a aussi travaillé pour le portail touristique BonjourQuébec.com à développer une stratégie dans les réseaux sociaux pour positionner la destination touristique du Québec auprès des différents marchés ciblés. Au cours de la dernière année, Karine a donné diverses conférences et séances d’informations pour les professionnels de l’industrie du tourisme au Québec et en Europe. Blogue : www.karinemiron.com Email : kmiron at etourisme.info


Recevez les articles par email

Pour vous abonner,
saisissez votre email :