Eh bien il semble que oui, si l’on en croit deux récentes études venues du continet américain. L’analyse effectuée par le “*réseau veille entourisme du Québec*”:http://www.veilletourisme.ca/fr/bulletin_article.aspx?sortcode=1.4&id_article=560 est très instructive.

Kathleen L. Andereck qui enseigne à l’Arizona State University, s’est intéressée à mieux comprendre l’efficacité des brochures touristiques comme outil d’aide à la décision du touriste. Pour y parvenir, elle a administré un sondage auprès d’un échantillon de personnes qui avaient fait une demande d’information en vue d’un éventuel voyage dans la région de Glendale, en Arizona. Selon elle, l’étude permet de conclure que les brochures traditionnelles exercent encore une grande influence sur la décision des voyageurs. Les touristes potentiels ayant demandé une brochure ont démontré un intérêt accru grâce à la documentation reçue.
Il serait intéressant d’étudier si les mêmes pourcentages ressortiraient d’une étude en Europe.

Les études soulignent également que les touristes utilisent peu Internet sur leur lieu de vacances, d’où l’ambition du réseau de développer les accès Internet dans les hébergements…. et que le message doit s’adresser d’abord aux femmes parce que ce sont elles qui décident en dernier ressort. Qui en doutait?

_Merci à Paul Fabing, directeur de la FROTSI Alsace, prochainement rédacteur de ce blog, qui m’a fourni l’info_

PARTAGER
Article précédentLe monde à 0 euros
Prochain articleCompagnies low-cost : jusqu’en 98% de réservations en ligne!
Jean Luc Boulin est directeur de la Mission des Offices de Tourisme Nouvelle-Aquitaine (MONA). Cette structure, unique en France, regroupe les Pays Touristiques et les Offices de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine. Elle est soutenue par le Conseil Régional. Deux missions principales lui sont confiées : la structuration touristique des territoires et la professionnalisation. Dans ce cadre là, la MONA assure une veille permanente sur le etourisme et accompagne des expériences dans son réseau. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin dirige la MONA depuis sa création en 2003. Le manque de source d’information au même endroit sur le etourisme institutionnel et le besoin d‘échanger sur cette formidable mutation du métier des offices de tourisme vers l’Internet ont donné l’idée à Jean Luc Boulin de créer ce blog “etourisme.info”, qui se veut être le creuset de l’etourisme institutionnel sous toutes ses formes. Jean-Luc Boulin est également enseignant en Master Tourisme AGEST (aménagement et gestion des sites et territoires touristiques) à l'université de Bordeaux Montaigne. Le site Internet de la MONA. |Email : jlboulin at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots). |Twitter : @JeanLucBoulin

AUCUN COMMENTAIRE