fév
10
2012

Le QR Code qui parle

Comment souhaiter la bienvenue à vos visiteurs coréens ou chinois?  Comment annoncer de façon ludique un évènement? Passez au QR Code qui parle! Le générateur de  QR Voice est enfantin à utiliser.

Il suffit de saisir une phrase dans la langue que vous souhaitez, d'indiquer cette langue, et de générer le QR Code. Celui-ci vous dirigera directement sur Google translate et sur son lecteur vocal. Le smartphone va tout simplement lire à voix haute le message. On imagine facilement l'utilisation que l'on peut en faire dans un office de tourisme : associé à un drapeau, il pourra souhaiter la bienvenue à vos visiteurs du monde entier. 

Attention cependant, QR Voice n'est pas un traducteur. Il faudra donc prendre soin de traduire la phrase préalablement dans Google Translate. Voici un exemple offert par la rédaction :

QR Code de la rédaction

 

Bon je connais quelques équipes d'offices de tourisme qui vont jouer au QR Code qui parle très vite!  L'excellent blog QR Dress Code sur lequel j'ai trouvé cette information donne l'explication technique détaillée de cette trouvaille qui s'appuie sur une palette d'outils Google.

Créer des QR Codes en série

C'est toujours sur le même blog qu'un tutoriel donne une technique trés simple pour créer des QR Code en série. Cela permet par exemple de générer rapidement des QR Code pour des pages d'un site, ou, dans le cas d'un office de tourisme pour l'ensemble de ses prestataires adhérents, tout en se servant du tableu excel sur lequel existe déjà toutes les URL des sites à coder, ou tous les numéros de téléphone de ses adhérents.

A l'aide d'un simple Google doc, la méthode est rapide : sur la colonne de gauche, on liste les adresses, URL, téléphones à coder. La colonne de droite reçoit une formule reproductible qui génère automatiquement le QR Code. Tout le détail est à consulter dans ce papier.

Article précédent Le Derviche Management Utilisation des rich snippets en tourisme Article suivant

Articles similaires

A propos de l'auteur : Jean-Luc Boulin

Jean Luc Boulin est directeur de la Mission OTSI et Pays Touristiques d’Aquitaine (MOPA). Cette structure, unique en France, regroupe les Pays Touristiques et les Offices de Tourisme d’Aquitaine. Elle est soutenue par le Conseil Régional. Trois missions principales lui sont confiées : la structuration touristique des territoires, la qualité et la professionnalisation. Dans ce cadre là, la MOPA assure une veille permanente sur le etourisme et accompagne des expériences dans son réseau. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin dirige la MOPA depuis sa création en 2003. Le manque de source d’information au même endroit sur le etourisme institutionnel et le besoin d‘échanger sur cette formidable mutation du métier des offices de tourisme vers l’Internet ont donné l’idée à Jean Luc Boulin de créer ce blog “etourisme.info”, qui se veut être le creuset de l’etourisme institutionnel sous toutes ses formes. Jean-Luc Boulin est également enseignant en Master Tourisme AGEST (aménagement et gestion des sites et territoires touristiques) à l'université de Bordeaux 3. Le site Internet de la MOPA. |Email : jlboulin at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots). |Twitter : @JeanLucBoulin

  • Sylvain LANGER

    Encore faut il que nos visiteurs étrangers puissent garder active leur connxion à Internet lorsqu’ils nous visitent, ce qui en pratique n’est que très rarememnt le cas, sauf à posséder les moyens financiers

  • http://www.facebook.com/annelaurecolliou Anne-Laure Colliou

    la rédaction du blog vous salue bien bas ?!!!

  • Jean-Luc Boulin

    Sylvain : sauf à activer un réseau wifi gratuit devant l’office de tourisme accessible 24h/24.
    Anne Laure : gagné!

  • http://www.qrdresscode.com/ Laurent

    merci pour la mention :-)

  • S. TONON

    je dois être une dorectrice d’Ot très neuneu mais depuis 1h on s’escrime à faire un QR parlant en partant de google doc… et on n’y arrive pas !! help