“Chambres à Part”:http://www.chambresapart.fr/, en version bêta depuis plusieurs mois, vient d’être lancé officiellement par la startup Autrement. L’objectif ? Proposer des fonctionnalités pour aider le touristonaute à comparer et trouver une chambre d’hôte ou un hôtel parmi une sélection d’adresses choisies par l’équipe de Chambres à Part “en toute indépendance”:http://blog.chambresapart.fr/un-editeur-independant/ (les propriétaires ne paient pas pour être référencés sur le site).

Les hébergements sont présentés via un reportage réalisé par un correspondant (on en compte une cinquantaine répartis dans toute la France) qui passe une nuit sur place. Trois régions ont été couvertes pour le lancement : l’Ile-de-France, la PACA et le Languedoc-Roussillon.

Chambres à Part se rémunère par la publicité, via les régies Orange Publicité et Google Adsense. A moyen terme, lorsque les chambres d’hôtes passeront progressivement à la résa en ligne, la société envisage d’agir comme prescripteur / apporteur d’affaire, rémunérée comme tel.

Hormis l’intérêt de ce positionnement, il est très intéressant de découvrir la stratégie mise en place autour des médias sociaux. Plusieurs outils de visibilité interviennent :

* Un blog pour la société Autrement : “http://www.autrementleblog.fr”:http://www.autrementleblog.fr
* Un blog pour le site Chambres à Part : “http://blog.chambresapart.fr”:http://blog.chambresapart.fr
* Une page fan Facebook pour Chambres à Part : “http://www.facebook.com/chambresapart”:http://www.facebook.com/chambresapart
* Un groupe Facebook pour Autrement : “http://www.facebook.com/group.php?gid=48984582339”:http://www.facebook.com/group.php?gid=48984582339
* Un compte twitter pour Autrement : “http://twitter.com/autrement”:http://twitter.com/autrement
* Un compte FlickR (qui n’est pas encore officiellement lancé).

Antonin Cohen-Adad, responsable e-Marketing & Communication nous détaille les différentes stratégies élaborées vis à vis de chaque outil communautaire :

Un responsable a été nommé par outil en fonction du travail qu’il effectue pour Chambres à Part (par exemple, la responsable éditoriale s’occupe de l’animation du blog). « Cela permet d’impliquer au maximum une personne, qui devra assumer les échecs mais aussi (et surtout 😉 ) les succès, et appliquer la stratégie sur la durée. Cependant, l’implication de l’ensemble des collaborateurs est importante, c’est pourquoi nous avons effectué une réunion avec toute l’équipe afin de présenter la stratégie sur les différents supports, et demander le soutien de tous. »

*Pourquoi avoir crée la page Fan Facebook de Chambres à Part ?*

« La page Fan Facebook permet de rassembler toutes les personnes ayant une connivence / une sympathie pour Chambres à Part : des internautes ayant découvert et apprécié le site, des correspondants qui visitent les lieux pour Chambres à Part, des propriétaires. C’est aussi un excellent moyen pour acquérir du trafic : Facebook est le 4ème site mondial en termes d’audience, cela permet donc de toucher les nombreuses personnes qui utilisent Facebook au quotidien.
C’est aussi un bon support pour communiquer de façon moins informelle, ce qui permet d’humaniser le site. Coup de cœur mais aussi coup de gueule, photo de la vie au quotidien dans nos bureaux, etc… Un onglet “La team” permet de découvrir les 13 collaborateurs de Chambres à Part, leur profil Facebook et leur compte twitter (quand ils en ont un, c’est-à-dire quasiment tous !) »

2 types de contenus vont l’animer : le contenu issu de Chambres à Part : 1 à 2 fois par semaine des News avec un titre un peu plus “décalé” que celui du site, éventuellement un coup de cœur pour un lieu, et la reprise d’article du blog de Chambres à Part s’il n’y a pas de redondance avec des statuts déjà publiés.

Vont être étudiés :
Le nombre de Fans (+ 480 depuis le lancement le 1er octobre)
Les statistiques de la page Fan : le nombre d’interactions, de visites…
Le trafic issu de Facebook vers Chambres à Part

*Pourquoi avoir créé le compte twitter Autrement ?*

« Cet outil a été choisi uniquement pour la société Autrement, éditrice de Chambres à Part. Autrement est spécialisé en eTourisme, le compte twitter nous sert donc à effectuer une veille et à échanger autour de ce sujet. Nous n’avons pas créé de twitter pour Chambres à Part pour l’instant car nous pensons qu’en France, le service n’est pas assez développé pour toucher la cible de Chambres à Part. Les utilisateurs actifs de Twitter sont surtout des professionnels, il n’était donc pas intéressant de communiquer sur les nouveaux lieux référencés sur Chambres à Part pour toucher cette cible. Nous avons choisi de concentrer nos efforts sur le twitter Autrement, mais ce choix peut évidemment très vite évoluer en fonction de la montée en audience de twitter en France. »

Le compte Twitter traite donc de l’actualité du etourisme alimentée grâce à une veille effectuée via les flux RSS de blogs etourisme et les nombreuses personnes suivies. Pour trouver ces dernières, l’équipe s’est appuyée sur des listes comme celle de “Vagabonde”:http://vagabondes.fr/twitter-tourisme/ et, depuis plus récemment, sur un nouvel outil qui permet de rajouter toute une liste d’utilisateurs d’un seul coup : la liste “Etourisme en France”:http://tweepml.org/Etourisme-en-France/ créée par “Mathieu Bruc”:http://www.blog-etourisme.com/.
L’actualité d’Autrement est l’autre type de contenu à découvrir : réussites (audience, article dans la presse…), problèmes (techniques, évolutifs, etc.), photos prises sur le vif : arrivé d’un nouvel employé…

Les collaborateurs sont déjà très familiers de l’outil, une dizaine l’utilise quotidiennement (“@MrMoins”:http://twitter.com/MrMoins, “@Jlecour”:http://twitter.com/Jlecour, “@Timbarray”:http://twitter.com/timbarray, “@iWilex”:http://twitter.com/iWilex, “@AntoninCohen”:http://www.twitter.com/antonincohen…), ce qui facilite l’animation du compte Autrement.

Vont être étudiés :
Le nombre de followers : + 180
Le nombre de RT de nos messages.
Le trafic issu de Twitter vers Chambres à Part

*Pourquoi avoir créé le Blog de Chambres à Part ?*

« Le blog a un intérêt proche de la page Fan sur certains aspects : cela permet d’être plus proche de nos internautes et propriétaires et de diffuser de l’information différente du site web : ton moins formel, plus humain, plus de subjectivité, plus intimiste. Cela permet également de donner la possibilité aux internautes et propriétaires de réagir sur notre actualité et prendre en compte leurs remarques. Dans une moindre mesure, c’est également intéressant pour améliorer le référencement naturel (augmentation du contenu, liberté plus importante pour cibler un mot clé cible) et donc accroitre notre visibilité. »

Plusieurs catégories ont été définies sur les thèmes à traiter sur le blog :
* Catégorie “le site Chambres à Part”, ses valeurs, la société, les fonctionnalités, nouveautés, stats…
* Catégorie “Les Propriétaires de Chambres d’hôtes”, explication du mode de fonctionnement, de la démarche, des valeurs en terme éditorial.
* Catégorie “Les Correspondants de Chambres à Part”, avec des conseils sur la manière d’effectuer un reportage, leurs retours d’expérience…
* Catégorie “Les Adresses” avec les lieux super insolites / Etonnant / Clin d’œil, les news du site avec une sélection vraiment sympa, les éventuels avis négatifs…
* Catégorie “Actu Chambres d’hôtes” avec des statistiques sur le secteur d’activité, la législation, les dossiers qui sortent dans la presse…

« Bien définir les catégories ainsi que ce qu’elles contiennent nous permet de prévoir les billets que nous devons rédiger, à quel rythme, ce qui facilite grandement la mise à jour régulière du blog.
Là encore un responsable est nommé, mais l’ensemble de l’équipe peut écrire un article sur le sujet qu’il souhaite en fonction du travail qu’il effectue pour Chambres à Part. Par exemple, nos rédacteurs parleront plus volontiers des lieux insolites, tandis que notre directeur abordera les valeurs de la société, les stats… »

Vont être étudiés :
Le nombre de visiteurs, de pages vues sur le blog
Le nombre de commentaires
Le trafic issu du blog vers Chambres à Part

Merci à Antonin pour le partage de ces informations qui s’avèrent, je pense, très utiles pour tous ceux qui souhaitent accroitre leur visibilité sur les médias sociaux et développer une stratégie !

PARTAGER
Article précédentInternet a 40 ans : faut-il réveiller les élus ?
Prochain articleTwitter comme agent d’accueil?
Stéphanie a 34 ans, elle assura, entre juin 2007 et décembre 2011, la fonction de webmaster éditorial pour le site de l’agence de voyages pour célibataires à Paris CpourNous.com. Elle a suivi le master professionnel web éditorial de l’université de Poitiers, après une maîtrise des sciences de l’information et de la documentation à Bordeaux. Depuis mai 2012, Stéphanie est Community Manager pour Belambra Clubs. Passionnée d’Internet, Stéphanie avait mis à profit un stage au Comité régional du tourisme d’Aquitaine en 2006 pour revenir dans sa région. Elle a lancé son blog personnel dès sa rentrée universitaire en octobre 2005. C’est grâce à ce blog que les rédacteurs d’etourisme.info l’ont rencontré. De 2010 à 2012, et en parallèle de son activité professionnelle, elle était Chargé d'enseignement en Communication et E-tourisme dans le cadre du Master 2 Pro "Tourisme Culturel et Territoires: Ingenierie de projets" à l'Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle. Twitter : @Opaline82 Instagram : @opaline Email : sgiraud at etourisme.info CVhttp://www.doyoubuzz.com/stephanie-giraud

AUCUN COMMENTAIRE