TwitterA l’occasion de cet easyfriday, je voulais partager avec vous un outil autour de twitter. Tout d’abord une question : à quoi peut servir Twitter dans le tourisme? Il est évident que les messages de 140 caractères n’ont pas totalement conquis les touristes et que nos envies de conciergerie par Twitter n’ont pas vraiment éclos. Je donnais même il y a trois ans “six raisons pour abandonner son compte twitter” lorsque l’on est office de tourisme. J’ai relu ce post, il est toujours d’actualité!

 

Crowdfire App pour gagner des abonnés

Si ce réseau social a un atout, c’est vraiment pour communiquer avec des influenceurs, promouvoir ses activités ou communiquer sur sa veille. Ce que ne négligent pas de nombreux organismes de tourisme. L’objectif sera donc de gagner des “followers”, ou “abonnés” en bon français qui pourront voit apparaitre vos tweets sur leur mur. Un nombre minima d’abonné est essentiel pour que vos messages connaissent un minimum d’affichage. En effet, moins de 10% de vos abonnés vont voir votre tweet.

L’outil Crowdfire App qui existe en version gratuite et en version payante est un outil performant pour gérer ses abonnés.

Il a été d’abord conçu pour repérer les “non followers”, c’est à dire les membres du réseau social que vous suivez et qui ne vous suivent pas. Grâce à Crowdfire, vous allez pouvoir rapidement les éliminer.

crowdfire appDeuxième fonction que j’apprécie vraiment : aller “copier des followers” d’un autre twittos. En tapant son @pseudo, on va pouvoir suivre ses abonnés, avec l’espoir que ceux-ci vont ensuite vous suivre. Si vous choisissez des comptes qui ont des intérêts semblables aux votres, le résultat est immédiat : vous aurez en retour un bon pourcentage d’abonnements.

crowdfire

 

Troisième fonctionnalité intéressante : l’envoi automatique d’un message pour tout nouvel abonné. Celui-ci recevra un message direct twitter, incluant par exemple des liens sur vos profils sociaux ou votre site internet ainsi qu’un mot de bienvenue. Le style direct est de mise sur twitter et les réactions sont intéressantes.

Dans la version gratuite, toutes les fonctionnalité ne sont pas accessibles et la mention “crowdfire” apparait sur les messages automatiques. La version payante débute à 10 dollars par mois. Le bon plan est de s’abonner durant un mois pour rapidement acquérir de nouveaux abonnés.

Cerise sur le gateau : chaque semaine, Crowdfire App vous envoie vos statistiques personnalisées :

crowdfire

PARTAGER
Article précédentJouer pour apprendre à accueillir
Prochain articleLes outils d’aide à la découverte nous rendent-ils plus “moutons” ou plus “renards” ?
Jean Luc Boulin est directeur de la Mission des Offices de Tourisme Nouvelle-Aquitaine (MONA). Cette structure, unique en France, regroupe les Pays Touristiques et les Offices de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine. Elle est soutenue par le Conseil Régional. Deux missions principales lui sont confiées : la structuration touristique des territoires et la professionnalisation. Dans ce cadre là, la MONA assure une veille permanente sur le etourisme et accompagne des expériences dans son réseau. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin dirige la MONA depuis sa création en 2003. Le manque de source d’information au même endroit sur le etourisme institutionnel et le besoin d‘échanger sur cette formidable mutation du métier des offices de tourisme vers l’Internet ont donné l’idée à Jean Luc Boulin de créer ce blog “etourisme.info”, qui se veut être le creuset de l’etourisme institutionnel sous toutes ses formes. Jean-Luc Boulin est également enseignant en Master Tourisme AGEST (aménagement et gestion des sites et territoires touristiques) à l'université de Bordeaux Montaigne. Le site Internet de la MONA. |Email : jlboulin at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots). |Twitter : @JeanLucBoulin