Si l’économie de plateforme a massivement investi l’hébergement touristique (Airbnb, Abritel, Booking), le transport est un sacré vecteur de développement. On l’a vu avec Uber ou Blablacar. Puis les start-upers se sont intéressés parkings d’aéroport. Comment améliorer cette étape du voyage qui est toujours longue, peu intéressante et chère…

Je vous avais présenté il y a quatre ans (déjà!) Tripndrive qui propose de louer sa voiture contre un parking gratuit à l’occasion de son voyage en avion. Puis sont arrivés les Parkandtrip et autres Onepark qui ont ouvert des parkings à proximité des aéroports en instaurant un système de navette. Les tarifs se veulent un peu plus avantageux que ceux des aéroports. Là encore, la plateforme Internet permet de gérer inscription, paiement, etc.

Le dernier service que je viens de tester, c’est tout simplement le voiturier, avec l’étonnant BlueValet. L’idée de cette start-up bordelaise est simple comme bonjour : « nos voituriers accueillent les voyageurs dès leur arrivée au dépose-minute de l’aéroport ou de la gare et prennent en charge leur véhicule dans un parking privé et sécurisé, afin que ces derniers puissent directement aller prendre leur vol/train« .

100% de clients satisfaits?

J’ai testé le service, et j’ai été bluffé. Tout d’abord par le prix : 49 euros pour cinq jours à l’aéroport de Bordeaux, donc très compétitif. Le parcours client a été particulièrement bien imaginé : un devis immédiat sur le site suivi d’une inscription en deux clics. La veille du départ, un email est envoyé avec le numéro du téléphone du voiturier à contacter 15 minutes avant l’arrivée à l’aéroport. Ce numéro est re-confirmé le jour même par SMS.

A l’aéroport, une voie réservée permet de stopper sa voiture. Le voiturier aide à descendre les bagages, prend les clés, et souhaite bon voyage. Au retour, les confirmations de téléphone sont les mêmes. Il suffit de passer un coup de fil à la descente de l’avion pour retrouver ses clés, sa voiture et le sourire du voiturier devant la porte de l’aéroport.

C’est sans doute cette attention particulière à l’expérience utilisateur qui vaut à BlueValet un taux de 100% d’avis positifs (certes, c’est modéré avant publication…).

Après avoir fait de Bordeaux son laboratoire, la jeune start-up s’est installée dans plusieurs grands aéroports,  à Roissy-CDG, Nantes, Toulouse, Marseille, Nice, Aix-en-Provence et dans plusieurs gares. Avec à la clé une centaine d’emplois créés en 2017.

Ce qui me plait dans cette belle histoire, c’est la concrétisation de l’humatérialisation (relisez à ce propos l’article de Pierre qui date quand même maintenant de 4 ans…). Un support numérique qui permet d’accéder au marché pour l’entreprise et de faciliter la vie du client. Mais au final, le service est ce qu’il y a de plus humain avec le sourire de l’homme en bleu qui vous accueille devant la porte de l’aéroport…

PARTAGER
Article précédentOn déteste le tourisme !
Prochain articleDes réunions ou des formations plus dynamiques avec Beekast
Jean Luc Boulin est directeur de la Mission des Offices de Tourisme Nouvelle-Aquitaine (MONA). Cette structure, unique en France, regroupe les Pays Touristiques et les Offices de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine. Elle est soutenue par le Conseil Régional. Deux missions principales lui sont confiées : la structuration touristique des territoires et la professionnalisation. Dans ce cadre là, la MONA assure une veille permanente sur le etourisme et accompagne des expériences dans son réseau. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin dirige la MONA depuis sa création en 2003. Le manque de source d’information au même endroit sur le etourisme institutionnel et le besoin d‘échanger sur cette formidable mutation du métier des offices de tourisme vers l’Internet ont donné l’idée à Jean Luc Boulin de créer ce blog “etourisme.info”, qui se veut être le creuset de l’etourisme institutionnel sous toutes ses formes. Jean-Luc Boulin est également enseignant en Master Tourisme AGEST (aménagement et gestion des sites et territoires touristiques) à l'université de Bordeaux Montaigne. Le site Internet de la MONA. |Email : jlboulin at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots). |Twitter : @JeanLucBoulin
  • Jusqu’à temps que la voiture autonome débarque et aille se garer seule, sans voiturier 😉

    • Romain Péroua

      Et encore c’est pas assez prospectif ça, je dirais plutôt : jusqu’à ce qu’on puisse se téléporter directement jusqu’à son lieu de vacances ^^

      • Jean-Luc Boulin

        Ou jusqu’à temps que ton lieu de vacances vienne à toi en surimpression 4D…

  • 增达网:逆向网赚,五五倍增,自动下滑,十级提成。

    终生只需99元,加入增达网VIP会员,享受以下特权:

    ①,让成千上万人每天浏览你的广告,强制浏览时间。

    ②,免费下载群发软件,无使用限制,全部是破解版。

    ③,让你什么不干躺着就赚钱,上线替下线发展会员。

    注册网址:

    http://www.lin152.zengd.com/

    增达网

  • Pingback: A lire - jdodet | Pearltrees()