Une fois n’est pas coutume, en ce vendredi jour de l’Easy Friday, je vous propose un outil ultra simple mais drôlement efficace pour créer de courtes vidéos.

Vous le savez, la vidéo est un excellent moyen de faire parler de soi, d’être visible et d’attirer likes et interactions sur les réseaux sociaux. Mais trop souvent vous ne savez quel outil choisir vu le volume important de services et applis existants. De l’outil entièrement gratuit à l’outil freemium limité, en passant par l’outil premium hors de prix, difficile de s’y retrouver !

Connaissez-vous FlexClip ?

FlexClip est un petit nouveau en la matière. D’une prise en main ultra simple et aux fonctionnalités sobres, FlexClip présente le gros avantage d’être GRATUIT. Oui, je sais, vous êtes fans du GRATUIT. Alors je le mets en gros, gras et j’insiste, GRATUIT ! 🙂

Interface de FlexClip

Découpe des images, ajout de texte, de musique… si vous avez vos rush, pas de souci, importez-les dans l’outil et commencez votre montage. Seule limite, impossible de charger un fichier de plus de 400 Mo, ce qui est un peu juste à mon goût. L’outil est très précis, dans la découpe notamment. Si vous n’avez pas de vidéo, il est possible de réaliser un diaporama à partir de vos photos.

Et… si vous n’avez pas de vidéo, ni de musique pour la bande son, pas de souci, FlexClip propose une banque de vidéos et de musiques où vous pourrez piocher à votre guise pour vous inspirer. De quoi tout de même publier un message sans avoir de contenu !

Bibliothèque de photos et vidéos de FlexClip

Franchement, pour en avoir utilisé des dizaines, je trouve que FlexClip est très performant vu son prix 😉 et les fonctionnalités pour les titres et l’incrustation de textes valent largement de quoi s’attarder à ce nouvel arrivant.
Plutôt qu’un long discours, voici une petite vidéo que j’ai créé hier en 5 grosses minutes à peine. Le plus long étant de trouver les rush !

Rapide essai de FlexClip… prometteur !

Enfin, une version à installer sur son PC est également disponible, si vous ne souhaitez pas être dépendants d’une connexion Internet.
Alors, qu’en pensez-vous ?