Après une première étude sur l’appropriation des réseaux sociaux par les stations et destinations de montagne, l’agence WeLikeTravel, spécialisée sur les réseaux sociaux dans le tourisme, livre une nouvelle analyse sur les régions, départements et Offices de tourisme.

A l’occasion des 10èmes Rencontres nationales du e-tourisme à Pau, les Trophées WeLikeTravel du web social dans les catégories régions, départements et offices de tourisme ont été remis respectivement à : Les Îles de la Guadeloupe, Manche Tourisme et Paris. Bravo à eux et à tous les autres qui sont loin de démériter ! Il faut dire que depuis quelques années, notamment aux rencontres, les messages délivrés et les bonnes pratiques partagées sur la bonne utilisation des médias sociaux semblent porter leurs fruits !

 

Chargement

Bravo aux îles de Guadeloupe, à Manche Tourisme et à Paris, les 3 gagnants de nos trophées ! #et10

Afficher sur Instagram

 

Les récompenses ont été attribuées en fonction du baromètre WeLikeTravel qui audite 231 destinations touristiques dont  le score est calculé par un algorithme composé de 17 indicateurs de performance et 25 paliers de notation sur 5 réseaux sociaux.

Parmi les résultats, on peut notamment retenir :

  • Un taux d’engagement moyen sur Facebook de 1,1%. Ce taux est 8 fois supérieur sur Instagram (9,6%) qui est devenu un réseau social incontournable pour les marques avec plus de 4,6 millions de français actifs chaque mois.
  • Seulement 28% des tweets mentionnent d’autres utilisateurs, l’échange avec la communauté n’est pas suffisamment développé sur le site de micro-blogging particulièrement adapté à la conversation.
  • Les destinations de montagne (Alpe d’Huez, Rhône-Alpes, Tignes, Val Thorens, La Plagne) se hissent dans les 10 premières destinations sur Youtube.
  • Avec 1058 abonnés pour Tourisme PACA sur Pinterest, la marge de progression reste importante. Une communauté assez anecdotique qui laisse matière à réfléchir sur l’intérêt de « punaiser ». Ceci dit les moyens d’accès à Pinterest sont variables (référencement naturel, liens directs, cartes) et seules les statistiques de fréquentation encore indisponibles pour les utilisateurs pourraient définitivement nous éclairer.
  • On peut résolument s’interroger sur la nécessité d’alimenter Google+ d’une part avec les rumeurs qui annoncent le retrait progressif de Google et d’autre part au vu des résultats pour Paris Tourisme IDF classée première avec seulement 1759 abonnés.

Je vous laisse découvrir les principaux indicateurs sur cette infographie, les résultats complets de l’étude seront disponibles dans quelques jours et peuvent être demandés gratuitement en envoyant un email à barometre@weliketravel.fr

weliketravel 2014