La plus belle chose après que d’aimer, c’est de confier son amour… oui, quand on aime il faut le dire ! Alors voilà, je voulais prendre ma plus belle plume et vous l’annoncer ici, publiquement, OUI je suis amoureux ! Elle me fait frémir, elle me fait vibrer, elle est enivrante, joyeuse, lumineuse… ahhhh oui j’avoue, mon cœur balance pour toi, et comme tous ceux qui ont croisé ta route, Bordeaux, je t’aime ! [Ben quoi, tu t’attendais à autre chose cher lecteur ? :)]

Comme beaucoup oui, j’aime Bordeaux… et… le Lonely Planet aussi ! Savez-vous qu’il y a un peu plus d’un mois, la ville a été sacrée 1ère ville au monde à visiter en 2017 par le guide ? Et… chose complètement hallucinante, ce sont les retombées sur les réseaux sociaux suite à cette annonce ! Rémy Martineau, le community manager de l’OT m’a fait part des chiffres et stats, issus de Talkwalker, dont voici les principaux.

Facebook

Sur Facebook tout d’abord, pas moins de 180 publications ont été enregistrées contenant les termes « Bordeaux » et « Lonely Planet » et ce en l’espace d’une semaine environ.

etourismeinfo-crowdfounding

Ces 180 publications ont touché environ 27 millions de personnes, sur un temps très court, la dernière semaine d’octobre. Comme souvent, les réseaux sociaux ont un impact immédiat et l’effet de longue traîne s’observe rarement. Sur le graphique ci-dessous, on voit clairement le buzz apporté par cette info, qui retombe presque aussitôt après 2 ou 3 jours.

Parmi les 180 posts et actus publiés sur Facebook, voici par exemple 2 publications qui ont relayé l’info. Ce sont elles qui ont généré le plus d’engouement et de viralité, via les pages Facebook de Konbini et du Huffington Post : pas moins de 20.000 likes pour la 1ère et 10.000 pour la 2nde.

L’info publiée par Konbini

Près de 20.000 likes, 5.600 commentaires, 2.100 partages… vous avez dit forte viralité ?

L’info publiée par le Huffington Post

Twitter

Sur Twitter, la twittosphère aussi s’est fait l’écho de l’info et dans la semaine, 2.600 tweets et reweets ont été enregistrés, comprenant les termes « Bordeaux » et « Lonely Planet ».

Là encore, l’écho et les relais sur Twitter ont créé un buzz durant environ 3 jours, jusqu’à atteindre 18 millions de personnes.

Les 2 tweets les plus partagés et retweetés sont ceux de l’Office de tourisme de Bordeaux, et celui de la mairie de Bordeaux, retweetés chacun 339 et 219 fois.

Tweet posté par la ville Bordeaux

Tweet posté par l’Office de tourisme de Bordeaux

La publication du Figaro par exemple, malgré un nombre relativement faible de retweets, 55 retweets au total, a touché plus de 4.5 millions de twittos ! #ÇaCalme 

Portée dans le monde

Au final, l’impact de l’annonce du Lonely Planet aura véritablement propulsé Bordeaux sur les réseaux sociaux. L’ensemble des publications sur Facebook et Twitter a potentiellement touché 45 millions de personnes dans le monde… la claque ! La carte ci-dessous illustre ces mentions à travers le monde.

Bordeaux accueille déjà 5 à 6 millions de touristes par an en moyenne. Après son élection l’an passé de Meilleure Destination Européenne et cette publication du Lonely Planet, sa fréquentation touristique va sans nul doute grimper en flèche. Une juste reconnaissance du travail mené par Nicolas Martin, le directeur de l’Office de tourisme et son équipe !