De MySpace à Ello en passant par Vine et Google+, on a vu des plateformes numériques naître et mourir au cours des dernières années. Second Life, quelqu’un?

Sans parler des phénomènes de mode, comme les lipdub ou les flashmobs, voire Pokémon Go!

Certaines plateformes résistent néanmoins à l’usure du temps, et surtout à l’assaut des géants GAFAM – Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft. On pense bien sûr à une plateforme comme Fortnite, dont nous parlait Denis Genevois plus tôt cette année, sans oublier des médias sociaux nichés comme Snapchat, ou encore Pinterest.

En 2020, les destinations et marques touristiques auront intérêt à saisir la prochaine opportunité et s’investir dans une nouvelle plateforme populaire : TikTok.

De Musical.ly à TikTok

Si le moindrement vous avez des enfants dans votre entourage, des neveux ou nièces, peu importe, vous en avez probablement entendu parler. TikTok est une application mobile lancée en Asie en 2016, par l’entreprise chinoise ByteDance, sous le nom de Douyin.

En 2017, elle procède à l’acquisition de la populaire application nord-américaine Musical.ly, et aujourd’hui, on parle d’une plateforme comptant plus de 500 millions d’utilisateurs actifs sur une base mensuelle, dont 150 millions d’utilisateurs actifs à tous les jours!

Vine 2.0

Le fonctionnement est assez simple. Les utilisateurs visionnent de courts clips musicaux, de 15 ou 60 secondes, mais peuvent également filmer et monter leur propre clip grâce aux pistes sonores disponibles dans l’application et munis d’un simple téléphone intelligent comme caméra.

Vous vous rappelez Vine? Cette application mobile faisait un tabac il y a quelques années avec ses clips de secondes. Plusieurs stars de Vine – des Viners – sont d’ailleurs devenus des Youtubers vedette par la suite, dont Zach King (voir capsule ci-dessus)… qui est maintenant sur TikTok aussi!

Selon les données les plus récentes, on estime que 66% des utilisateurs de TikTok sont âgés de 13 à 30 ans, ce qui en fait effectivement une plateforme résolument populaire auprès des jeunes.

Faites néanmoins le calcul: cela veut aussi dire que 34% des utilisateurs sont âgés de plus de 30 ans! Or, 34% peut paraitre un petit pourcentage, mais quand on l’applique sur 150 millions d’utilisateurs au quotidien, ou 500 millions sur une base mensuelle…

Il faut savoir que les pays où la plateforme est la plus populaire sont, dans l’ordre: la Chine, les États-Unis et l’Inde. Le taux de pénétration et la croissance sont néanmoins au rendez-vous au Canada, en France et partout où la frénésie a depuis longtemps cessé pour Facebook!

Quelle utilisation en tourisme?

Je regardais la vidéo ci-dessus et je disais que ça serait drôle si elle provenait d’un aéroport, d’un musée ou d’une destination. Ou pas, si on ne veut pas faire la promotion de comportements récalcitrants dans les escaliers mécaniques ou tapis roulants!

N’empêche, on commence à voir des marques présentes sur TikTok, particulièrement dans le domaine de la mode et du commerce de détail aux États-Unis. Plusieurs équipes sportives professionnelles de la NBA et de la NFL, des universités, des médias et des artistes y occupent des places de choix.

On peut y avoir un compte professionnel – pour l’instant, cette fonctionnalité n’est pas encore disponible ailleurs qu’aux États-Unis.

 

Les possibilités sont par contre assez illimitées quand on pense au potentiel de storytelling pour une destination ou une marque touristique. Par exemple, un parc de motocross ou de BMX pourrait partager un contenu comme celui ci-dessus pour faire parler de ses installations.

J’aime bien ce TikTok d’une utilisatrice qui montre son désarroi devant la bordée de neige reçue un 24 septembre, à Calgary dans l’Ouest canadien! On peut imaginer des TikTok sur la plage, à la montagne… bref, y’a de quoi faire du contenu ludique à souhait!

 

Notez aussi un détail: les statistiques qui accompagnent ces quelques exemples. On parle quand même de 55,000 likes, 706 commentaires et 1756 partages pour cette publication! Et encore plus pour celles évoquées plus haut dans l’article! (Pour Zach King, on est dans les millions de likes)

Il en va de même pour cette publication qui s’avère une belle visibilité pour Royal Carribean et l’industrie des croisières en général, vous ne trouvez pas?

 

Du contenu pour les autres plateformes

Certains diront “Ah non, pas une autre plateforme, on a déjà du mal à alimenter notre Facebook et notre Instagram, sans parler des newsletters et autres outils de communication”. C’est pas faux.

Mais pourquoi ne pas utiliser les fonctionnalités natives à TikTok, ludiques et originales, pour créer des contenus que vous pourrez justement utiliser sur votre autres plateformes, dont Instagram notamment?

Allez, au minimum, je vous invite à télécharger l’application, elle est gratuite. Regardez ce qu’on vous propose, abonnez-vous à quelques comptes selon vos goûts et intérêts, voyez le genre de publicité qu’on vous propose. Pour la suite des choses, on s’en reparle en 2020, d’accord?

Je vous laisse avec mon premier – et seul – TikTok à ce jour, réalisé avec mon petit bonhomme de 10 ans, Felix. Mais tiens, ça ferait une bonne idée pour un festival comme Osheaga ou le Festival d’été de Québec, ça non? 🙂

 

PARTAGER
Article précédentLes émotions au cœur de la relation-client
Prochain articleMusclés, Ecolos, Bienveillants, et toujours aussi sexy !
Frédéric Gonzalo est un passionné du marketing et des communications, oeuvrant depuis plus de 25 ans dans le monde du tourisme et du voyage. Début 2012, il fonde Gonzo Marketing et agit à titre de consultant en stratégie marketing, conférencier et formateur sur l’utilisation des nouvelles technologies (web, médias sociaux, mobilité). Il écrit régulièrement pour le bulletin TourismExpress ainsi que PAX Magazine, en plus de rédiger en anglais pour plusieurs publications dont Social Media Today, Skift, Tnooz, Business2Community et ehotelier. Son blogue traite de marketing et de tourisme numérique: www.fredericgonzalo.com