Samir Sirat

Chargé de Communication et E-Marketing à l’Office de Tourisme et des Congrès de Rouen, vallée de Seine, Samir Sirat a été nommé il y a 2 ans à ce poste suite à la mise en place d’un projet web pluriannuel à l’Office de Tourisme. Il nous explique aujourd’hui quelle est la stratégie Social Media de son office de tourisme.










1/ Combien de personnes à l’OT de Rouen s’occupent-elles du Community Management et de votre présence sur les réseaux sociaux? Qui fait quoi exactement ?

Samir Sirat : Je gère seul la création et la mise en place de la stratégie 2.0. Cependant, le dispositif web 2.0 a été réfléchi pour faire participer l’ensemble des collaborateurs de l’Office de Tourisme notamment dans la programmation des posts ou dans l’organisation d’actions.
Depuis 2010, le web a été mis au centre de la structure, devenant un outil collaboratif en interne et en externe.

2/ Le site www.rouenvalleedeseine.com est disponible en 7 langues. Ceci fait-il partie de votre stratégie e-marketing ?

S.S : Refondu entièrement en 2010, le site officiel de l’Office de Tourisme a dans un premier temps été entièrement traduit en anglais. Récemment, 5 nouvelles langues ont été mises en ligne : l’espagnol, l’italien, l’allemand, le néerlandais et le japonais. Ces nouvelles versions doivent permettre d’accueillir les e-touristes dans leurs langues maternelles. Cette stratégie va permettre de proposer un contenu personnalisé répondant à la demande touristique de chaque marché et de couvrir les 10 pays qui visitent le plus Rouenvalleedeseine.com.

3/ À ce propos, peux-tu nous citer des rubriques ou pages du site rouenvalleedeseine.com qui fonctionnent particulièrement bien ?

S.S :Depuis la refonte du site, nous avons constaté une augmentation de 50% du nombre de visiteurs. La rubrique « Promenades & visites guidées » est la plus consultée. Cœur de métier d’un Office de Tourisme, l’information sur les activités permettant de découvrir Rouen et la vallée de Seine sont très appréciées. De plus, le site internet offre la possibilité aux internautes de réserver en ligne leurs places pour diverses visites et activités grâce à une centrale de commercialisation.
La seconde rubrique qui rencontre un vif succès est « l’Agenda ». Avec plus de 4000 dates annuelles enregistrées dans celui-ci, il devient une référence sur notre territoire. Expositions, sports, ateliers, spectacles, festivals, théâtres, conférences, foires, salons… l’Agenda est devenu incontournable sur Rouenvalleedeseine.com

4/ Dirais-tu de la communauté des personnes qui vous suivent sur Facebook qu’elle est engagée ? Active ? Intéressée ? Comment expliques-tu cela ?

S.S : Aujourd’hui, nous disposons de deux Fan Pages regroupant une communauté de plus de 7000 fans.

La Fan Page « Destination » compte plus de 6700 Fans. Elle est destinée à une cible locale et nationale, permettant de communiquer de manière complémentaire avec le site officiel Rouenvalleedeseine.com. Actualités, recommandations, bons plans et idées de sorties sont postés au quotidien. Cette Fan Page donne la possibilité d’échanger et de partager son avis sur Rouen et sa vallée de Seine mais également de participer à des jeux et des concours tout au long de l’année.

La Fan Page « Pass en Liberté » complète notre présence sur Facebook. Celle-ci a pour but de faire la promotion de notre Pass en Liberté (carte offrant plus de 260 avantages chez nos partenaires) mais également de proposer aux détenteurs du Pass de connaître les nouveaux avantages et de leurs donner des idées d’utilisation du Pass en fonction de l’actualité.

La course aux fans n’est pas le plus important mais elle permet d’améliorer considérablement la visibilité des posts et par conséquent la circulation de l’information. La communauté est active et fortement engagée autour du territoire qu’est Rouen, vallée de Seine. Cela s’explique notamment par le fait que nous développons un sentiment d’appartenance fort et mettons en avant l’attractivité et la diversité de l’offre touristique de notre territoire. Les fans aiment, commentent, partagent et participent à la vie de l’Office de Tourisme.

5/ Hormis Facebook êtes-vous présents sur d’autres réseaux sociaux ?

S.S : Initialement, nous avions misé uniquement sur l’incontournable Facebook. Mais nous venons de mettre en place d’un compte Flickr pour créer une communauté autour de la photographie à Rouen et en vallée de Seine, et nous serons bientôt présents sur Twitter pour donner une nouvelle dimension aux relations presse ou encore la création de profils orientés B to B sur Viadéo et LinkedIn pour améliorer la visibilité de notre service Convention Bureau.

L’Office de Tourisme est présent également sur plusieurs sites de partage multimédia. Les chaînes Youtube et Dailymotion permettent de diffuser les vidéos produites par l’Office de Tourisme.


Rouen Seine Valley – Normandy par RouenValleeDeSeine

Le compte Calaméo donne la possibilité quant à lui de transformer l’ensemble des brochures de l’Office de Tourisme en e-brochures interactives et ludiques, téléchargeables et imprimables.

6/ Peux-tu me citer une action “Social Media” dont vous êtes particulièrement fiers à l’office de tourisme ?

S.S : Le meilleur exemple d’action 2.0 fut réalisé en février dernier. En collaboration avec la responsable communication éditoriale, nous avons organisé un casting sur notre Fan Page « Destination » à l’occasion de la conception d’une nouvelle brochure sur la Salle Georges d’Amboise que l’Office de Tourisme commercialise. Les nombreuses candidatures nous ont permis de sélectionner une vingtaine de fans correspondant au profil recherché. Ensuite, nous avons pu réaliser une séance photo avec les fans et concevoir cette nouvelle brochure. Les photographies ont été publiées sur la Fan Page « Destination » et partagées par les Fans. Une opération participative, conviviale et engageante permettant de donner une place préférentielle à nos fans.

7/ … et une action à venir pour 2012 ? Ou un message à faire passer ?

S.S : 2012 sera une année web très riche avec la mise en ligne de l’adaptation mobile du site Rouenvalleedeseine.com en juillet et la création d’un site « Accessible » proposant un contenu touristique, spécifique et accessible de manière la plus adaptée au handicap de l’internaute.

Si j’ai un message à faire passer, ce serait pour remercier l’ensemble des internautes qui nous sont fidèles et par avance ceux qui le seront grâce à cet article !

PARTAGER
Article précédentLa mobilité vient jouer les trouble-fête dans les modèles établis
Prochain articleLes franco-québécoises du e-tourisme débarquent à Montréal
Après avoir travaillé pendant 4 ans comme Responsable France et International Business Developer pour Jimdo, Amélie s'est maintenant mise à son compte et travaille comme Community Manager et Webmarketer en Freelance pour Web & Com, la société qu'elle a créée en Juillet 2011. Sa mission : Aider les entreprises à se faire connaître sur le web francophone. Blogueuse, nomade et écrivain, critique, curieuse et créative, Amélie se balade entre la France, l'Allemagne et la Belgique. Elle emmène toujours son ordinateur avec elle et essaie d'allier ainsi voyages et travail, liberté et productivité, Europe et sédentarité. Mais pour se ressourcer, c'est dans son Sud-Ouest originel qu'elle aime revenir : elle a grandi dans un petit village à côté de Pau, et en passionnée de nature, d'histoire de l'art, de sports d'extérieurs (montagne, surf, randonnées équestres), et de"bonne bouffe", elle reste fortement attachée à l'Aquitaine et à ses délices...