Aujourd’hui, c’est mercredi, mais veille de long week end pour beaucoup, on va se dire que c’est un Easy Frid’Wednesday. Lors d’une de mes nuits de travail, de veille et de rédaction de billets de blog, je suis tombé sur une vraie emission de geek, qui n’existe plus mais toujours rediffusée, L’Oeil de Links sur Canal+. Parmi les trouvailles les plus folles qu’ils peuvent partager, une m’a dernièrement créé une certaine excitation en me projetant dans le futur. 

L’invention d’une application par une allemande, “The 1UP Fever”.

L’idée me plait de suite car elle illustre très bien l’humatérialisation en proposant à des fans de SuperMario de vivre leur expérience de jeu dans la vie réelle en récoltant des pièces d’or, à travers la réalité augmentée de l’application. Sylvia Dal Dosso, qui n’est peut être pas allemande au final, explique dans la vidéo ci-dessous comment ils ont géolocalisé des pièces d’or, des 1up (vies supplémentaires), des médailles partout dans Berlin. Ce qui est encore plus dingue, c’est que plus vous courrez, plus vous récoltez des pièces, plus vous gagnez réellement de l’argent en incorporant une idée à laquelle nous croyons beaucoup dans le tourisme, la monnaie locale personnalisée, ici le fameux BITCOIN. Monnaie totalement parallèle aux marchés réglementés qui fait son apparition dans des échanges de services, de biens dans la vie réelle.

En résumé, The 1UP Fever  est une application de réalité augmentée qui fait gagner de la monnaie réelle en faisant découvrir une ville à travers des courses ludiques, avec à la fin la possibilité de consommer ou d’échanger sa monnaie contre des biens ou des services. Je vous laisse apprécier la vidéo d’explications : 

The 1 Up Fever from Silvia Dal Dosso on Vimeo.

 

Et si tout cela était pour l’instant qu’une oeuvre d’art, totale fictive

Ce billet aurait pu être confié à mon ami Frédéric Soussin, qui aurait alors interviewé dans un cyberentretien la responsable des innovations numériques de l’OT de Berlin. En fait, Tue 1UP Fever n’est qu’une oeuvre artistique valorisant les initiatives cette fois réelles d’une rue branchée allemande qui autorise le paiement en Bitcoins dans tous ses commerces. Pour un geek devant l’Oeil de Links, ça peut rester une oeuvre d’art numérique très originale, mais…

 

… Pour un développeur touristique tourné vers l’avenir, c’est plus qu’une oeuvre artistique

Suis-je le seul illuminé à m’imaginer escalader une barre de fer pour récupérer une 1UP dans le décor d’un parcours original et ludique que votre OT me proposerait, avant de faire un sprint pour collecter 10 pièces d’or détectées à mon passage devant un Ibeacon pour enfin trouver la médaille d’or derrière un buisson avec mes lunettes Google Glass, afin de gagner le maximum de pièces Bitcoin locales ou en m’invitant à une chasse aux trésors chez mes commerçants ou dans mes lieux de visites les plus insolites pour qu’à la fin de son expérience d’une heure ou d’une semaine de séjour, mon joueur ambassadeur qui aura bien sûr partagé sur Facebook chaque nouveau niveau débloqué, viendra consommer sa monnaie locale dans la boutique de l’OT ou directement chez les prestataires partenaires. 

Avec les technologies qui nous arrivent, entre les objets connectés, les capteurs Bluetooth (Ibeacon) et les lunettes connectées qui ne demandent plus d’avoir un oeil sur le smartphone, je prends le pari que nous sommes devant de nouvelles applications touristiques très originales. Alors toi aussi deviens le SuperMario de ta Destination.

PARTAGER
Article précédentRetoucher ses photos en ligne
Prochain articleGreenwood, du tsunami à Tripadvisor
Pierre Eloy est le fondateur de Touristic et le co-fondateur d'Agitateurs de Destinations Numériques, entreprises bordelaises dédiées aux solutions numériques pour les professionnels du tourisme. Les interventions de Pierre, son cœur lorrain et sa vie dans le Sud Ouest en font un personnage incontournable du tourisme digital et relationnel ! Ne vous étonnez pas si un jour vous le croisez dans une boulangerie californienne, il a promis qu'un jour il serait boulanger !