Le tourisme a la vie dure cette année… Comme l’ont relayé Jean-Luc et François il y a quelques jours dans nos colonnes, le tourisme de masse défraye la chronique ! Il faut dire que les problèmes sont nombreux face à ces volumes de visiteurs importants. Malheureusement, personne n’a de solution pour satisfaire tant les locaux qui se sentent envahis, que les visiteurs qui se sentent chez eux…

L’Islande a peut être trouvé la solution : sensibiliser

Serment islandais

Pour tenter de faire changer son visiteur, quoi de mieux que de l’éduquer ? C’est le choix qu’a fait l’Islande, en publiant un serment. Souvenez-vous, l’Islande avait déjà fait parlé d’elle en responsabilisant les touristes à travers un site web et des contenus dédiés à la protection de la destinationl’Islande Academy.

Pour faire face à la hausse de fréquentation, cet été, l’île va plus loin en publiant un serment qui donne des conseils et incite au respect de l’environnement.

JE PROMETS D’ÊTRE UN TOURISTE RESPONSABLE.

LORSQUE JE DÉCOUVRIRAI DE NOUVEAUX LIEUX,
JE LES QUITTERAI TELS QUE JE LES AI TROUVÉS.

JE PRENDRAI DES PHOTOS À TOMBER, 
SANS Y LAISSER MA PEAU.

JE SUIVRAI LA ROUTE QUI MÈNE À L’INCONNU, 
SANS JAMAIS SORTIR DES SENTIERS BATTUS.

ME GARANT TOUJOURS LÀ OÙ J’EN AI LE DROIT.

JE DORMIRAI À LA BELLE ÉTOILE,
DANS UN TERRAIN DE CAMPING.

ET QUAND L’APPEL DE LA NATURE SE FERA SENTIR, 
JE N’Y RÉPONDRAI PAS SUR LA NATURE.

JE SERAI PRÉPARÉ POUR TOUS LES TEMPS, 
TOUTES LES POSSIBILITÉS… TOUTES LES AVENTURES.

 

En 8 points, la charte rappelle les grands principes de respect des règles de sécurité, pollution, respect de la nature et respect des autres. En gros ça reste du bon sens !

La Ministre du Tourisme Þórdís Kolbrún R. Gylfadóttir (non non il ne s’agit pas de Guy Raffour !) s’est exprimée et a précisé : « Les personnes souhaitant visiter l’Islande ont envie d’être responsables. Toutefois, ils ne sont pas toujours conscients de ce que cela entraîne : nous voulons ainsi partager avec chacun quelques règles leur permettant de respecter et protéger nos paysages ».

Il faut dire que l’an dernier déjà, le gouvernement Islandais a souhaité mettre fin à la politique de TVA réduite dans le secteur du tourisme, ainsi la taxe passera de 11 % aujourd’hui à 21 % l’an prochain. De quoi freiner l’engouement touristique de l’île ? L’Islande devrait accueillir environ 1,7 millions de visiteurs d’ici la fin de l’année, pour une population locale de… 330.000 personnes !

Vous avez une âme éco-responsable ? Alors vous aussi, signez le « Serment Islandais » !

Signe le serment !

Et… pourquoi ne pas en faire autant chez nous ? Bon il est vrai qu’en matière d’éducation, les Français ont beaucoup à apprendre (en respect des règles aussi lol) mais c’est une démarche à la fois singulière et honnête. Mais c’est surtout notre rôle de professionnel du tourisme d’aider au développement économique de nos régions, mais surtout d’être fiers d’entendre parler toutes les langues dans nos rues. La gestion des flux touristiques incombe aux collectivités et aux Offices de Tourisme : créer de l’emploi tout en évitant tout sentiment d’invasion touristique… le débat ne fait que commencer !

En attendant je ne résiste pas à vous diffuser quelques images de l’Islande et la beauté de ses paysages, si vous avez 15 min devant vous, régalez-vous !