Quoi de neuf dans le tourisme industriel ?

Aussi bien appelé « tourisme industriel » que « tourisme de découverte économique », le but de la filière est le même : initier le consommateur aux savoir-faire, à l’industrie ainsi qu’aux enjeux économiques, environnementaux et sociétaux des entreprises. Voici un retour sur les pratiques de certains territoires, évidemment, la liste n’est pas exhaustive !

La Nouvelle-Aquitaine mise à l’honneur

Avec leur start-up COM&VISIT, les deux co-fondatrices relèvent le défi de mettre le citoyen-consommateur au cœur des entreprises et de l’économie de Nouvelle-Aquitaine !

L’agence spécialisée dans le secteur compte aujourd’hui 3 missions : 

  • Le conseil et l’ingénierie en communication spécialisée en visite d’entreprises
  • La conception et la réalisation d’événements sur mesure autour de la visite d’entreprise
  • L’organisation de séminaires et voyages d’études

Le tour de force de COM&VISIT est l’accompagnement des entreprises. Le suivi commence lors de la phase de l’étude du potentiel, puis l’agence développe une offre adaptée aux besoins de la structure partenaire. Le résultat est la commercialisation de la visite sur son site bienvenueencoulisses.com.

4 visites sont aujourd’hui disponibles :

  • La fonderie des cyclopes (Mérignac)
  • La Poste et sa plateforme de tri (Cestas)
  • Le point “Relais” (Bordeaux)
  • L’écosystème Darwin (Bordeaux)

Je vous conseille de vous inscrire à leur newsletter pour connaître les nouvelles visites à venir ! 

 Et les bretons ?

Vous avez envie de tout connaître sur la fabrication de la bière bretonne ou encore le fonctionnement d’une criée ? Eh bien c’est possible !
La CCI29 a édité un guide qui recense des entreprises qui ouvrent leurs portes au grand public dans le Finistère.

Le guide est téléchargeable directement depuis le site de l’office de tourisme du Finistère. Bien qu’il ne permette pas de réserver, des filtres sont proposés pour choisir sa visite en fonction de la localisation notamment. La CCI29 aussi répertorie toutes les entreprises partenaires et on peut affiner sa recherche en fonction du secteur d’activités et de la zone géographique !

“L’Alsace créative”

Mulhouse aussi tire son épingle du jeu avec son appli mobile Mulhouse Terre D’Expériences. Disponible en 3 langues, elle recense des entreprises qui s’adonnent à l’accueil de visiteurs. Il est également possible de trouver la visite parfaite en fonction des secteurs d’activités et des dates de séjour.

L’outil Vialsace inclus dans le dispositif, trace un itinéraire pour se rendre sur un site grâce aux transports en commun. 

La force de Mulhouse Terre d’Expériences est d’enrichir l’expérience client. Le visiteur a la possibilité de parcourir les lieux en visite virtuelle 360°. Il peut accéder à des supports d’informations en utilisant les flashcodes présents à l’entrée des sites.  

Une plateforme dédiée  : “we savoir-faire”

Cette jeune start-up française fait la promotion du tourisme industriel en favorisant le contact entre les entreprises et les visiteurs. Le site web recense et met en avant des entreprises partenaires. Une page leur est dédiée avec une galerie photo, les informations nécessaires à la visite ainsi qu’un calendrier de visite. Ainsi, le visiteur peut effectuer sa réservation directement sur le site. La plateforme promet donc une jolie vitrine pour les adhérents !

Le savoir-faire local est une source sûre pour le tourisme. Le tout est de savoir le valoriser aux yeux des visiteurs  😉