C’est l’automne et on pense à un séjour au ski. En tous les cas, chez nous ce week end, on en a parlé. Dans la série “souris de laboratoire”, voici mes observations et suggestions pour améliorer tout ce qui touche à la visibilité et à l’ergonomie de vos offres commerciales d’hébergement.

Déjà, je dois préciser que les discussions ont évolué avec les amis et la famille au cours des 3 jours du week-end, au point qu’au final, ce qui était donné comme un principe acquis, une semaine en février dans une station de ski, s’est progressivement transformé, tant du point de vue de la période que de la destination… J’en conviens, ce n’est pas facile facile de détecter les bons prospects, alors les transformer en bons clients… Ah, justement, là il y a peut être des améliorations à apporter à vos sites chers responsables d’OT de montagne.

*Observations du vendredi* :

Déjà, il faut penser large en matière d’univers sémantique et investir sur le champ. Si je tape *ski* plusieurs portails thématiques me présentent l’accès aux stations françaises. Idem avec *réservation ski*. Cependant, je note qu’aucun site web d’un office de tourisme station ne remonte dans les dix premières propositions. Outre son aspect désuet (question de goût), le site de “ski france”:http://www.skifrance.fr/ me présente une approche selon le style des stations (comme si j’en savais quelque chose au préalable), puis par massif (là ça me convient) et par type d’offres (à deux ou en tribu, famille plus montagne, courts séjours…). Bon, moi ce que je cherchais c’est tout simple : les hébergements et comme je ne les ai pas trouvé spontanément, j’ai passé mon chemin (ma piste en l’occurrence) pour éviter le gadin.

Placé en quatrième place, l’offre de la centrale “La France du Nord au Sud”:http://www.leskidunordausud.fr/index.php?&MB=webski propose des contenus hivernaux. Le moteur de résa est simple et efficace, placé en tête de page, complétée par une carte simplissime. Je peux visualiser immédiatement des propositions, en mode promo (c’est clair) et en label voyageurs (ça l’est moins : avis de consommateurs). Les promos sont vraiment bien présentées via une fiche produit détaillée, tant dans la résidence que du point de vue de l’appartement visualisé et du plan d’accès dans la station pour l’offre que j’ai prise au hasard. En clair, ça dépote. On regarde et on se dit que pourquoi pas.

*Echanges du samedi* :

Des amis habitués du ski dans les Pyrénées nous alertent sur le fait que Saint Lary, c’est vraiment top. Le “site de l’office”:http://www.saintlary.com/hiver/index.php est effectivement bien sympa avec un traitement créatif réussi (un chien de Pyrénées posant dans les studios Harcourt, c’est drôle), mais je ne comprends pas pourquoi la rubrique hébergements n’arrive qu’en dizième place. Et quand on l’atteint, alors panique à bord, il faut se munir du dictionnaire du parfait petit touriste (ça existe en wiki ?) pour découvrir le classement des hébergements entre résidences, gîtes, centres de vacances corporatifs, centres sportifs, hébergement d’altitude (euh ?), villages vacances et collectivités… Au troisième clic, je suis sur la centrale de réservation. En fait, non il me faut aller sur une nouvelle page pour comprendre l’offre de Saint Lary Tour, la centrale de résa, via un nouveau nom de domaine. Même univers créatif, mais ma promenade continue via le moteur de dispo et résa. Je dois en être à mon 7ème clic et je n’ai toujours pas vu une offre produit en photo…à part une promo 2 J / 2 N en home et bien difficile à réserver telle quelle.

On en reparle aux mêmes amis, qui nous indiquent leur récente préférence pour Baqueira. Baqueira, c’est toujours dans les Pyrénées, mais en Espagne. Là, via “Booking”:http://www.booking.com/landmark/es/baqueira-beret.fr.html?aid=314922;label=baqueira-beret-PRp70WAY6gnpwOSlHJtRmAS4344184332;ws=&gclid=CKGEmK-WgKUCFU0_4wodbzFBjA, j’ai accès à une petite sélection d’offres disponibles. Mais pour trouver le site de l’OT de Baqueira, il faut enlever les moufles ! Enfin, on y “arrive”:http://www.baqueira.es/ et on trouve même à tâtons comment “réserver”:http://reserva.baqueira.es/ un hébergement pour 4 à partir du 19 février. Mais faut y aller à la gagne ! Les questions du moment tournent autour de où (dans les Pyrénées), quoi (un chalet ou un appartement), quand (février 2010). On laisse reposer avant de réserver, on se dit en rigolant qu’on pourrait y aller en camping.

*Recommandations du dimanche* :

Une présence sur les réseaux de partage comme j’ai pu le constater sur de nombreux sites d’OT de stations de montagne, c’est vachement bien ; une vraie réflexion et une création solides en amont, c’est pas mal non plus. Des offres visibles, photographiées, soutenues par des descriptions étayées, rapidement accessibles, comme sur n’importe quel site de TO ou de centrale hôtelière, c’est quand même ce qu’on attend en priorité pour des déplacements liés à la pratique d’activités comme les sports d’hiver (le budget, le toit, le confort).

Je vous propose donc un challenge : en vue de la refonte de vos sites et de leurs contenus commerciaux, ne laissez pas toute autorité à vos fournisseurs (communicants, web master et web mistress), pensez client. Penchez-vous un peu sur le cheminement naïf de vos prospects. Organisez des focus groupes dans vos villes émettrices en proposant des gratifications sous forme de remontées ou de séances de spa, bref, allez au contact de vos clients pour observer comment ils se débrouillent devant un ordi (j’évoque même pas devant un smartphone). Quelques invitations, 10 à 15 personnes dans un resto, 2 ordis connectés et hop, en piste Maurice ! Laissez-les faire, écoutez-les, filmez-les. Faites du marketing expérienciel à votre profit.

N’oubliez pas l’essentiel : le client. Il fonctionne simplement, il faut donc lui donner des informations pratiques et rapides. Plus l’accès à la résa ressemblera à une course de saut d’obstacles, moins votre panier se garnira.

*Ouverture du lundi* :

Ma favorite m’interpelle : tu sais, pour les vacances d’hiver, on pourrait aussi en profiter pour faire un voyage lointain : du ski en Amérique, ça doit être sympa non ?
Derechef, j’ai regardé via “Wikipedia”:http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_ski_areas_and_resorts_in_North_America la liste des stations (essentiel pour vos référencements naturels) et je suis reparti explorer les ressorts commerciaux de la station de “Copper Mountain”:http://www.coppercolorado.com/ à la création publicitaire surannée dans les Rocheuses et de la “station Mont Tremblant”:http://www.tremblant.ca/ au Québec. Sympa. Globalement efficaces.

*Réveil du mercredi* :

Il serait question que l’on étudie un voyage au Canada en hiver avec excursion dans une station de ski… Accrochez-vous bien les amis avec vos prospects, si vous ne les serrez pas d’emblée avec une offre et un prix, c’est la glissade assurée.

PARTAGER
Article précédentLe meilleur d’etourisme.info
Prochain article4 applications iPhone passées à la moulinette !
François Perroy est aujourd’hui cofondateur d'Agitateurs de Destinations Numériques et directeur de l’agence Emotio Tourisme, spécialisée en marketing et en éditorial touristiques. Il a créé et animé de 1999 à 2005 l’agence un Air de Vacances.  Précédemment, il a occupé des fonctions de directeur marketing au sein de l’agence Haute Saison (DDB) et de journaliste en presse professionnelle du tourisme à L’Officiel des Terrains de Camping et pour l'Echo Touristique. Il écrit par ailleurs des ouvrages et articles techniques sur le tourisme ainsi que des créations plus personnelles. Contact : fperroy at etourisme.info (cette adresse apparait en clair pour éviter les robots)

AUCUN COMMENTAIRE