Durant ce mois d’août, la rédaction vous propose une rediffusion des articles les plus lus sur notre blog.

L’article de ce jour a été publié en février 2015

Connaissez-vous le “regram” ? C’est l’équivalent de la fonction “partager” sur Facebook, mais pour Instagram.

Bien pratique, car si Instagram est devenu l’un des réseaux phares pour l’industrie touristique, avec son modèle basé sur l’image, nombre de destinations et de prestataires touristiques ne disposent pas du temps, du matériel nécessaire à l’alimentation régulière d’un compte instagram. Le regram permet alors de l’enrichir grâce aux contributions des habitants, voyageurs instagramers.

Seul hic, mais de taille, Instagram ne propose toujours pas cette fonction en natif dans son application. L’astuce consistait donc le plus souvent à opérer une capture d’écran pour ensuite reposter sur son propre compte, en la retaillant, la capture. Fastidieux, et en plus, la citation du preneur de vue original en rajoutait une couche dans la complexité du processus ! La citation est pourtant importante, d’un point de vue éthique bien entendu, mais aussi parce que c’est un bon moyen d’augmenter son nombre d’abonnés tout simplement !

Heureusement, de nombreuses applications ont vu le jour pour simplifier cette tâche. Il vous suffit de chercher “regram” ou “repost” dans votre store pour voir apparaître une liste assez conséquente.

regram

J’ai choisi de vous présenter l’application Repost, d’une part parce qu’elle est disponible à la fois sous iOS et sous Android, d’autre part parce qu’elle présente plusieurs fonctionnalités intéressantes, et notamment :

  • vous pouvez choisir une photo à regramer, soit à partir de votre fil Instagram qui apparaît instantanément, de vos favoris ou photos que vous avez likées, soit à partir d’utilisateurs ou photos jugés “populaires” par l’application, soit à partir d’une recherche sur un utilisateur spécifique, et surtout, à partir d’un hashtag.
  • Repost propose l’intégration d’un élégant cartouche avec l’image et le nom du profil dont vous regramez la photo, version noir, blanche, en haut, en bas, à droite ou à gauche de la photo
  • une fois cette opération effectuée, Repost vous propose d’ouvrir cette photo avec le cartouche intégré sous Instagram où vous pourrez retravailler éventuellement le filtre (ce qui peut paraître maladroit par rapport à l’instagramer qui a forcément passer un peu de temps à choisir ses effets),
  • puis vous pourrez classiquement intégrer votre propre texte, sachant que l’application intègre par défaut le commentaire d’origine précédé de “#Repost @nomdelutilisateur with @repostapp”.

À noter, une version pro à 2,99€ que je n’ai pas testée vous permet de gérer du multicompte, ainsi que d’enlever la “publicité”, mais d’après ce que je comprends de l’un des avis posté par utilisateur, cela enlève le cartouche ce que cette personne juge négatif, à juste titre.

Alors évidemment, cela demande néanmoins quelques manoeuvres qui ne vous permettront probablement pas d’ajouter d’un coup une centaine de nouveaux clichés (ce qui serait improductif), mais en attendant qu’Instagram ne l’intègre dans une future mise à jour, cette application vous permettra d’enrichir utilement votre mur Instagram tout en mettant en avant les productions intéressantes d’instagramers. J’ai également recherché des outils permettant de le gérer en ligne sur un PC/Mac, mais les solutions proposées jusque-là ne vous propose que d’envoyer vers votre smartphone les photos sélectionnées, ce qui sera encore plus laborieux (Iconosquare, Websta).

Enfin, j’ai opéré une recherche sur plusieurs compte de destinations et ait été assez surpris par la faible utilisation de cette fonction, hormis quelques exemplaires sur celui de Brive Tourisme, et surtout celui de Notre Dame de Monts qui est exclusivement composé de regrams, ces deux acteurs utilisant les applications PhotoRepost et Reposter que je trouve néanmoins moins élégantes que Repost, notamment au niveau du cartouche, comme on peut le voir sur le compte de Saint-Jean de Monts.

Alors, prêt à jouer ? Amstramgram…

PARTAGER
Article précédentMarketing territorial et destination
Prochain article2 nouveaux sites de destination touristique
Ludovic a démarré sa carrière en Auvergne, à l’Agence Régionale de Développement, puis dans un cabinet conseil sur les stratégies TIC des collectivités locales. Il a rejoint en 2002 l’Ardesi Midi-Pyrénées (Agence du Numérique) et a plus particulièrement en charge le tourisme et la culture. C'est dans ce cadre qu'il lance les Rencontres Nationales du etourisme institutionnel dont il organisera les six premières éditions à Toulouse. À son compte depuis mai 2011, il est Consultant etourisme, intervient sur de nombreux séminaires, manifestations et congrès, accompagne des structures sur leur stratégie, en AMO, ou en formation. Il organise les Rencontres Nationales du etourisme institutionnel pour le compte d'UNITEC et la Région Nouvelle Aquitaine à Pau, après les avoir initiées à Toulouse. En 2013, il co-fonde avec ses associés et blogueurs Pierre Eloy et François Perroy la société Agitateurs de Destinations Numériques, initiatrice des concepts d'Internet de Séjour, de Secrets Locaux et de Conciergerie de Destination. C’est à partir de ce travail quotidien qu’il se propose d’alimenter ce blog, en livrant ses impressions et commentaires quant au développement des nouvelles technologies au sein des structures publiques de tourisme.