L’hégémonie “d’Adwords”:http://fr.wikipedia.org/wiki/AdWords sur les liens sponsorisés pourrait s’atténuer bientôt.
Yahoo et Microsoft sont en effet “en train de mettre en place une alliance”:http://hightech.nouvelobs.com/actualites/depeche/20100723.ZDN2573/accord-yahoo-microsoft-la-transition-commence.html, annoncée il y a un an. Le moteur de recherche Bing, créé par Microsoft, affichera petit à petit les résultats de Yahoo, tandis que Yahoo gérera toute la partie “liens sponsorisés” sur la base “du système Adcenter”:http://advertising.microsoft.com/france/microsoft-adcenter, de Microsoft.


_La jolie interface de bing avec des petits commentaires sur l’image de fond en incrustation_

Vous avez décroché ?
Bon, je reprends.
Yahoo et Microsoft sont “très copains”:http://www.searchalliance.com/home depuis un an.

Leur copinage a un but : s’inviter à la table des liens sponsorisés, sur laquelle Google règne en ogre. Les taux de rentabilité sont faramineux. Tout le monde s’étripe en effet, pour voir sa pub en haut des premières pages du moteur Roi, quel qu’en soit le coût. Dans le E-tourisme, le phénomène est semblable, avec, parfois, un niveau d’absurdité qui a dépassé la côte d’alerte. Je l’évoquais récemment : quand je vois des enchères à 2 € le clic pour des locations saisonnières, sachant qu’il va falloir 100 clics pour faire une vente, je suis assez interloqué. Le problème c’est que le système d’enchères n’a pas de limites, et que tout le monde a bien compris que les liens sponsorisés faisaient, vraiment , vendre.

Le copinage Yahoo-Microsoft peut nous être bénéfique, car :

* Le “moteur de recherche Bing”:http://www.bing.com/ gagne du terrain. Lorsque l’association avec Yahoo donnera sa pleine mesure, il est possible que “les 30% de parts de marché cumulées Bing+Yahoo soient atteintes aux USA”:http://www.webrankinfo.com/actualites/201003-parts-de-marche-usa-02-2010.htm (voir également “ce bilan de la première année d’existence de Bing”:http://www.developpez.net/forums/d779641/webmasters-developpement-web/general-conception-web/bilan-premiere-annee-dexistence-bing-12-7-part-marche-evolution-mobile/). Par ailleurs, Bing dispose, à l’instar de Google, de sa déclinaison cartographique… “BingMaps”:http://www.bing.com/maps/, tout à fait séduisante et performante.
* Pendant au moins un temps, c’est mon pronostic, les budgets affectés aux liens sponsorisés vont pouvoir se répartir sur Adwords et sur AdCenter. L’idée serait de sortir d’Adwords lorsque les enchères sont trop élevées (et inversement depuis Adcenter).


_Exemple d’affichage de liens sponsorisés sur Bing_

Autrement dit, en 2011, en matière de e-marketing, il va falloir s’intéresser à “AdCenter”:http://advertising.microsoft.com/france/search-advertising/traffic.
Le fonctionnement est quasiment le même que celui d’Adwords. Donc, pas d’apprentissage particulier. Quant aux fonctionnalités, elles semblent, après un test rapide, assez similaires à celles déjà connues.


_Une capture du paramétrage géographique d’une campagne Adcenter_

Il faudra s’intéresser aussi, toujours dans l’optique de faire baisser les coûts par clic, aux “liens sponsorisés sur Facebook”:http://www.reseaux-professionnels.fr/autour-du-web-20/592-liens-sponsorises-sur-facebook-le-retour-dexperience-dune-pme.html et sur des sites communutaires, du type “Stumble Upon”:http://fr.wikipedia.org/wiki/StumbleUpon.

Enfin, Google a déjà préparé sa riposte qui vient d’être lancée aux Etats-Unis. On vous en reparlera quand elle sera activée en France…

Alors, intéressés par le tandem Yahoo-Microsoft ?

PARTAGER
Article précédentChiffres et analyses récents : 9 millions de mobinautes ?
Prochain articleUne approche originale pour mieux répondre aux attentes des touristonautes : l’OT de Sélestat !
Pierre Croizet est né en 1970, à Issoire. Il vit et travaille à Bordeaux depuis 1998. Il est diplômé de l’Institut des Hautes Etudes de Droit Rural et d’Economie Agricole (IHEDREA – Paris) et du DESS Aménagement du Territoire et Economie du Développement Local (Bordeaux IV – IERSO). Il a créé, en 2004, avec Benjamin Bastien, une des premières maisons d’édition électroniques de France, spécialisée dans les guides touristiques et les solutions d’information mobiles. Il intervient depuis 10 ans dans le domaine du développement local et touristique. D’abord consultant auprès du cabinet RCT et du Groupe Caisse des Dépôts et Consignations, il rejoint la Délégation Régionale au Tourisme d’Aquitaine en février 1998. Il intervient depuis janvier 2003 comme consultant senior auprès des cabinets RCT, CRITER et Un Air de Vacances, sur des missions de valorisation touristique des territoires. Ses très nombreuses interventions, menées dans un cadre privé et public, lui donnent une vision du tourisme complète et originale : – TIC et tourisme : création du premier audioguide multimédia sur téléphone 3G, mise en place d’une des toutes premières plateformes opérationnelles d’édition numérique appliquée à l’information touristique… ; – Accompagnement des démarches de développement touristiques : 15 territoires mis en réseau entre 1998 et 2002 dans le cadre de la politique de pôles touristiques en Aquitaine, missions variées relatives à la définition de plans marketing, de projets de territoires, d’organisation des acteurs… dans toute la France… ; – Monde du vin : auteur du guide du tourisme viti-vinicole dans le Bordelais (GMT Editions – 2005, avec Emilie Castanier), accompagnement des viticulteurs d’Irouléguy et du Val de Garonne (avec François Perroy), repositionnement marketing de Planète Bordeaux (avec Un Air de Vacances, 2004), définition de la politique régionale de valorisation de l’oenotourisme (avec Un Air de Vacances – 2003/2004)… Il est, par ailleurs, chargé depuis plusieurs années du cours de « Tourisme et culture » au sein de l’Institut du Développement Local d’Agen. Email : pcroizet at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots)

AUCUN COMMENTAIRE