Les solutions de montage de vidéos sont nombreuses. A commencer par les outils classiques Windows Movie Maker, Power Director, iMovie devenu gratuit pour les iPhone récents, et parmi les plus élémentaires Adobe Premiere Clip. Bien d’autres sont à disposition. Mais au-delà des qualités de chaque logiciel, ce qui peut compter c’est la facilité d’usage en extérieur et donc à partir de l’écran du smartphone. On pense notamment aux événements qui méritent d’être tournés, montés, diffusés rapidement.

A ce jeu, iMovie pour les détenteurs d’iPhone est tout à fait adapté, de même, m’indique-t-on Kinemaster Pro pour les détenteurs de mobiles tournant sous Android.

Mais d’autres solutions, gratuites, sont à disposition pour faciliter le tournage et le montage en direct sur son smartphone : 

  • VivaVideo : copier, couper, coller, piste audio, éditeur de titres et des textes, autocollants, filtres, les possibilités sont nombreuses et l’outil est d’un maniement aisé. Bien évidemment en version gratuite le logo VivaVideo s’affiche. La solution VivaVideo est disponible dans l’App Store et sous Android.
  • Dernier arrivé, l’assistant réalisateur de poche, comme ses concepteurs l’ont nommé, Makidoo.

Un éditeur facilitateur

 

etourismeinfo-crowdfounding

Dans sa version gratuite, sous iOS pour l’instant, cette solution est tout à fait avantageuse pour les Nuls en Vidéo. Des scenarii pré-établis (15 moments de vie) et correspondant à des situations courantes (recettes, mariage, objet à vendre, soirée, carnet de voyage…) proposent des ordres d’assemblage de bouts de films à la durée et au plan pré-déterminés.

Autrement dit l’utilisateur a un programme à tourner constitué de plans serrés, larges, moyens, évoluant entre 00:02 et 00:04 secondes. Il a le choix de musiques pour le générique et son film, après prévisualisation, peut être exporté, bien que cette fonction ne soit pas immédiatement mise en valeur : il faut balayer son écran de visualisation pour trouver un onglet partager bien discret.

C’est une bonne solution pour filmer et monter rapidement en situation d’événement. Une recommandation, ne pas être trop ambitieux en nombre de plans et bien les enchaîner dans l’ordre proposé, pas comme ce que j’ai fait sur cet essai lors d’une promenade pédestre à Arcangues, charmant village du Pays Basque, passant de manière aléatoire d’un plan à un autre et décousant ainsi la progression dans le cheminement. Baissez le son car la musique téléchargée parmi les propositions de l’appli n’a jamais supporté l’exportation, faiblesse endémique de la solution. Idem pour un précédent test.

Bilan technique

On peut ensuite l’exporter en différentes définitions. En 1080p (affichage full HD) la qualité de l’image est bonne, mais cela tient aussi à la caméra du smartphone. Le partage est liée à la durée de la vidéo, en dessous de 60 secondes, c’est parfait pour Instagram, mais dans le cas présent Instagram est certes proposée mais les 16 plans à filmer constituent un tout trop long.Facebook est la destination la plus naturelle. Quoique ! Ayant réalisé deux vidéos en test et les ayant chargées sur Facebook, l’une samedi dernier et l’autre dimanche, j’attends toujours leur dépôt sur mon profil ! Une validation interne est certainement programmée, car si le partage sur Facebook n’est immédiat (un petit message indique que la vidéo sera partagée), cela freine pour une diffusion immédiate lors d’un événement. Deux types d’abonnement tarifés sont proposés pour augmenter les services. Ces imperfections seront certainement rapidement corrigées.

Des scenarii pré-établis c’est bien, mais pour moi une histoire commence par un début, passe par un milieu, se termine par une fin et ce n’est pas un outil qui doit prendre la main sur l’homme. Le transfert sonore n’a pas été conforme au résultat escompté. Le nombre de séquences, 16 pour les sujets liés au modèle Carnet de Voyage, c’est trop : je l’ai constaté sur mes deux tests, on cherche les plans pour une balade. En revanche ça doit être satisfaisant pour résumer un voyage ou un week-end riche en découverte. Et comme le montage est automatique, son avantage indéniable, pas de possibilité de manoeuvre sur le sujet, avec par exemple des fondus d’un plan à un autre. A part ça, une très bonne solution…solutionnant le montage et épaulée par des tutoriels bien réalisés.

Deux autres outils vidéos méritent intérêt, pour des fonctions plus abouties :

  • Kinemaster est une application pour monter ses vidéos sous Android
  • Filmic Pro Mobile Video est une appli caméra très performante pour iOS. Vous pouvez en découvrir les subtilités à partir d’un bon tutoriel vidéo consacré à cette solution vendue 16,99 euros.