Si tu suis un peu l’actu sur les réseaux sociaux, ou si ta messagerie n’a pas repoussé les emails de Mailchimp dans les indésirables, cela ne t’a échappé, le programme et les inscriptions pour les 13èmes Rencontres Nationales du etourisme, les #ET13, sont maintenant en ligne !

Quoi de pas neuf pour cette nouvelle édition ?

  • ça se passe toujours à Pau, parce qu’on y est bien, que c’est beau, qu’il y fait bon et que les gens nous accueillent bien. Ca reste en Nouvelle Aquitaine, la Région étant le 2ème principal financeur (juste après vous les participants), avec la Communauté d’Agglomération Pau Pyrénées et le Conseil Départemental des Pyrénées Atlantiques. Voyages-sncf.com est toujours partenaire, rejoint cette année par la Caisse des Dépôts.
  • Guy Raffour ouvrira comme d’hab’ le mardi matin avec son baromètre, histoire de partager ses photos de vacances, et quelques chiffres importants.
  • On aura des séances “Tous ensemble” en plénière, quatre séquences “Chacun fait ce qu’il lui plaît”.
  • Y’a des trucs prévus le lundi, la veille des ET13 pour ceux qui seront déjà là (on en reparle en dessous).
  • La soirée sera animée comme depuis trois ans par des destinations partenaires, avec quelques cocktails dont chacun a le secret, des huîtres d’Arcachon pour compléter le buffet du traiteur.
  • Y’aura toujours bien plus de filles dans l’assistance que parmi les intervenants, on sera encore loin de la parité des deux côtés…
  • Des entreprises avec plein de projets sympas voudront que tu prennes le café ou l’apéro sur leur stand dans le Forum de l’Innovation plutôt que sur la terrasse face aux Pyrénées.

Quoi de neuf pour cette année ?

  • Toujours plus de startups, au-delà du Contest, pour se confronter à ce qui bouge autour de nous, avec une Masterclass le lundi 16/10 en début d’après-midi, suivi d’un speed meeting avec toi si tu es déjà là, de 16h30 à 18h00, autour d’un goûter béarnais.
  • Le lundi toujours, la société Akiani donnera une conférence sur l’expérience utilisateur, ce qu’on appelle communément l’UX, dont ils sont spécialistes. Juste de quoi s’instruire sur un sujet capital avant le speed meeting et le goûter 😉
  • la plénière du mardi soit fera la place à nos partenaires du privé, avec les DG de Fastbooking, Voyages-sncf.com, Airbnb et le Président du Futuroscope.
  • De l’anglais en plénière, avec en guest star Bjarke Hjorth, qui nous vient de Visit Copenhagen ; on sort donc de la francophonie après avoir accueilli suisses, belges et québécois ces dernières éditions.
  • L’Express est remplacé par un nouveau format, “Les Mains dans le Cambouis”, qui s’adressera plus spécifiquement aux techos… mais pas que ! On t’en dit bientôt davantage sur les quatre thèmes retenus, et ta co-participation active requise !
  • On revient à une conclusion en plénière, avec là aussi de la guest star, puisque c’est Caroline Bouffault, Head of Travel chez Google France qui viendra nous partager les dernières études et expertises du géant de Mountain View en la matière, dont une qui sera tout fraîche ! Réserve ton retour en conséquence… ou reste une nuit de place sur place !
  • Les ateliers de 1h étaient trop courts, ceux de 1h30 l’année dernière, trop longs, 1h15, on l’avait déjà fait, alors cette année, ce sera 66mn. Du coup, on finira moins tard le premier jour, on commencera moins tôt le deuxième, mais si tu es matinal, les Foulées numériques sont toujours au programme.
  • Tu connais les recettes pompettes, qui nous viennent du Québec, adaptées en France par M. Poulpe ? Et bien cette année, on le décline avec la Conf’ Pompette, en terrasse, le mercredi soir de 22h à 23h en en Facebook Live bien sûr. Le thème sera adapté, puisqu’on causera de l’appréhension du monde de la nuit et de la fête par les gestionnaires de destinations !

Et puis sinon, sur la forme, sache qu’on te réserve quelques surprises cette année avec le concours du Palais Beaumont, ce qui devrait donner de belles Rencontres encore une fois.

etourismeinfo-crowdfounding

Bref, on attend plus que toi, alors dépêche-toi de booker ton transport (surtout si tu viens en avion, c’est direct depuis Paris, Nantes, Lyon, Nice, Marseille, Bastia et Ajaccio, mais les vols les plus demandés se font déjà rares), ton hébergement, et ton inscription !

PARTAGER
Article précédent10 facteurs clés de l’innovation en tourisme
Prochain articleDe Bordeaux vers la Chine par WeChat

Ludovic a démarré sa carrière en Auvergne, à l’Agence Régionale de Développement, puis dans un cabinet conseil sur les stratégies TIC des collectivités locales. Il a rejoint en 2002 l’Ardesi Midi-Pyrénées (Agence Régionale pour le Développement de la Société de l’Information) et a plus particulièrement en charge le tourisme et la culture. C’est dans ce cadre qu’il lance les Rencontres Nationales du etourisme institutionnel dont il organisera les six premières éditions à Toulouse. À son compte depuis mai 2011, il est Consultant etourisme & Web social, intervient sur de nombreux séminaires, manifestations et congrès, accompagne des structures sur leur stratégie, en AMO, ou en formation. Il organise les Rencontres Nationales du etourisme institutionnel pour le compte de l’AEC et la Région Aquitaine à Pau, après les avoir initiées à Toulouse. En 2013, il co-fonde avec ses associés et blogueurs Pierre Eloy et François Perroy la société Agitateurs de Destinations Numériques. C’est à partir de ce travail quotidien qu’il se propose d’alimenter ce blog, en livrant ses impressions et commentaires quant au développement des nouvelles technologies au sein des structures publiques de tourisme.

  • Jean-Luc Boulin

    Waouh! ça donne envie!