Bon lundi à tous ! 

Un petit billet tout en subjectivité totale, mélange de raz-le-bol marketeux, de doutes sur les courses aux followers, de questionnements sur les bloggueurs trop professionnels, d’écoute des jeunes face au travail, de trouvailles sympas très matérialisées et de blablacar qui donne envie 

 

Le produit ne suffit pas, il faut une histoire… ouais ok, mais là…

Dans le monde magique du marketing (oula… j’aurais pas du dire ça peut être), on a compris que le produit ne suffisait plus pour capter l’attention du client. Il faut raconter une histoire, avec des gens qui vivent l’expérience. Sur le fond, tout à fait d’accord pour donner la place à ceux qui vivent les moments dans le tourisme. Mais quand ça devient une arme massive de publicitaires prêts pour les oscars de la meilleure larme à l’oeil… il est temps de faire un pas de côté avec les marketeux et imaginer des stratégies plus intimes, personnelles, sensées, convaincues, surprenantes, d’humains à humains… bref, toutes les idées sont les bienvenues, parce que là… avec ce condensé de pubs du moment… y’a de quoi s’interroger. On avait dit “Raconter une histoire”, pas “Se raconter des histoires…”

Le fameux Intermarché sauveur des paysans

 

Le plan Tinder chez Ikea ?

 

Un papy qui pécho chez Amazon ?

 

Une larme chez Kinder ? 

Bon, visiblement, quand vous associez l’histoire à la Spielberg à un lieu géographique identifiable, vous vous retrouvez avec des commentaires plutôt sympas par rapport à Intermarché 🙂  … Ah les montagnes basques !

 

La course aux followers. Qui aura la plus grosse… communauté ? 

C’est parfois compliqué aujourd’hui de dire que tu bosses dans le numérique… joli monde rempli de doutes, de suspicions quand on ne commence pas à regarder les dérives possibles de l’Intelligence Artificielle. Tiens, à ce sujet, notre ami Arnaud Hacquin a partagé ce dimanche un post qui n’est pas forcément un scoop mais son analyse est intéressante. 

Lien vers l’article source : https://usbeketrica.com/article/acheter-1000-retweets-c-est-3-dollars 

Un monde de partageurs amateurs de moments parfaits… oui ! 

En parlant de course aux followers, je n’ouvrirai pas un débat qui pourrait stresser quelques lecteurs, mais je m’interroge de plus en plus sur la place des Influenceurs et Bloggueurs professionnalisés dans la communication de destinations en quête de sens, de local attitude, de convictions…

Rien de belliqueux, je me demande juste si on ne perd pas encore une fois ici la subjectivité de l’amateur, dénué d’objectifs de likes ou de followers. Les personnes que j’ai eu la chance de croiser ces dernières années ont souvent eu droit à un “Attention, avec des regroupements, concentrations, fusions, on devient TROP professionnels… synonyme de On devient barbants”. J’ai un peu peur du même effet kisscool en sollicitant des “amateurs” (terme plein de bienveillance) devenus eux aussi trop professionnels. Ou alors, on s’entend pour dire que les agences de communication ont évolué et qu’aujourd’hui, être un bloggueur professionnel rentre dans la convention collective des agences de comm’.

Vous pourrez aussi avoir deux avis complémentaires avec les billets de Denis et Mathieu

Allez pour détendre l’atmosphère, une petite vidéo sympa :

 

Vous managez des jeunes de 25 à 33 ans ? 

Je croise souvent des acteurs touristiques privés qui galèrent de plus en plus à recruter sur des bases, des modèles, des codes qui ne semblent plus forcément parler à une génération motivée mais parfois larguée. Si cela vous tente, cet article vous donnera quelques billes. Si vous avez entre 25 et 33 ans, est ce que cela vous parle ? Intéressant d’avoir vos retours également.

 

Heureusement, s’amuser est bon pour votre structure

Une petite lecture rapide de ce post Linkedin s’impose pour trouver un peu d’idées rafraîchissantes pour nos jeunes de 25 ans… mais aussi nos jeunes de 58 ans 🙂 

Qui se lance dans la réalisation d’un Escape Game version interne pour motiver les troupes lors de votre prochain “séminaire d’entreprise” 🙂  

 

Moment monomanique : un nouveau pack Humatérialisant ! 

Ce n’est pas la première fois que je vous parle du pouvoir de la matière qu’on a totalement oublié avec notre cher monde numérique. Humatérialiser la relation avec son client, savez vous que c’est une des idées les plus souvent suggérées par les acteurs que j’ai la chance d’accompagner, privés ou DMO ? Bon, de là à passer au projet, le (petit) chemin est parfois long. Alors voici une nouvelle initiative privée qui est à mettre dans votre veille si vous souhaitez vous lancer un jour dans la reprise en main de la Matière pour partager “un bout de chez vous” à vos voyageurs. 

Sofa Sofar est un superbe exemple mixant tous les sens, avec un champ lexical intéressant, une rubrique Playlists de musiques et donc ses Box de voyages à aller regarder en détail. Passez par la page “Professionnels“, vous y verrez même les plans pour prototyper vos Welcome Packs en co-création avec vos prestataires touristiques 🙂 

Et ensuite, en arrivant à la maison… enfin, chez OkkoHotel à Nantes, jolie surprise en voyant dans la boutique de l’hôtel, les plans illustrés et subjectifs comme elle les présente, par Julie Flamingo dont je vous ai parlé ici en début d’année. Ce qui interpelle pour nous, DMO, c’est que l’hôtel valorise un plan “non professionnel” et subjectif de la destination plutôt qu’une création “officielle” 🙂 … Soyons fun, subjectifs. 

 

 

Et pour le plaisir, le Blabla-Tesla-car dont rêve François Perroy

Si un jour vous voulez offrir un petit présent sans prétention à notre ami François Perroy, une Tesla suffira. En attendant, vous pourrez aller faire un tour sur TeslaLoop qui propose un mix entre Blablacar et Flexibus version TESLA.

Au passage, intéressant de voir le champ lexical de TeslaLoop dans cette vidéo “I’ll be your CONCIERGE for this trip” … on dit ça, on dit rien 🙂 

 

Je vous rassure, tout va très bien 🙂 , je file vers une nouvelle journée pleine de sourires, d’idées originales avec des gens motivés par un objectif commun : Rendre les gens en face d’eux heureux. 

Bon début de semaine à tous !