Le cabinet consultant “MC Developpement”:http://www.infotour.fr/menu.htm promeut dans les réseaux du tourisme ses nouvelles solutions, dont un produit de etourisme, “Enroute-pour.com”:http://enroute-pour.com.
L’idée semble alléchante : _proposer en temps réel, en permanence et jusqu’au dernier moment, le libre accés aux offres disponibles dans vos territoires touristiques._
*Enfin, quelqu’un aurait-il compris la vente en ligne dans le tourisme institutionnel?*
!/images/22.jpg (Enroute-pour.com)!

Las, la déception est rapide. En se rendant sur le site, il faut de la persévérance pour arriver à la destination : page d’accueil, deuxième page carte, troisième page région, quatrièmé département, etc. De plus, le projet n’étant parti qu’avec un minimum de partenaires, la moitié de la carte est vide!
Une fois arrivé à l’offre, seconde déception; par exemple les seuls acteurs du département des Deux Sèvres présents sont les gîtes de France; ils proposent quatre offres de court séjour, classées par saison : il n’y a rien pour l’hiver. Choisissons le printemps; pas de descriptif du gîte, juste une proposition prix. Si malgré tout ça m’intéresse, pas de réservation en ligne, juste un questionnaire de préréservation….
Ce n’est pas à ce rythme là que les institutionnels vont révolutionner le commerce en ligne. Rappellons (“mon papier du 31 janvier”:http://etourisme-blog.izzyguide.net/article/18/8-des-resa-en-ligne-se-font-sur-des-sites-doffices-de-tourisme, que uniquement 8% des internautes réservent en ligne sur les sites d’OT, alors qu’ils sont 90% à s’en servir pour préparer leur séjour!
*Vite! inventons des solutions!*

PARTAGER
Article précédentE-tourisme et m-tourisme à la Cité des Sciences et de l’Industrie
Prochain articleBlogs, flux RSS, Web 2.0 et tourisme
Jean Luc Boulin est directeur de la Mission des Offices de Tourisme Nouvelle-Aquitaine (MONA). Cette structure, unique en France, regroupe les Pays Touristiques et les Offices de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine. Elle est soutenue par le Conseil Régional. Deux missions principales lui sont confiées : la structuration touristique des territoires et la professionnalisation. Dans ce cadre là, la MONA assure une veille permanente sur le etourisme et accompagne des expériences dans son réseau. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin dirige la MONA depuis sa création en 2003. Le manque de source d’information au même endroit sur le etourisme institutionnel et le besoin d‘échanger sur cette formidable mutation du métier des offices de tourisme vers l’Internet ont donné l’idée à Jean Luc Boulin de créer ce blog “etourisme.info”, qui se veut être le creuset de l’etourisme institutionnel sous toutes ses formes. Jean-Luc Boulin est également enseignant en Master Tourisme AGEST (aménagement et gestion des sites et territoires touristiques) à l'université de Bordeaux Montaigne. Le site Internet de la MONA. |Email : jlboulin at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots). |Twitter : @JeanLucBoulin

AUCUN COMMENTAIRE