Je connais nombre de directeurs d’Office de tourisme, voire de CRT qui sont sur la dernière ligne droite pour qu’enfin sorte la nouvelle version du site Internet! Logiquement, c’est pour les prochains jours , printemps oblige! Mais la web agency a toujours du retard, et les directeurs sont sur les dents. Même si Internet est tout beau tout neuf, ça me rappelle l’agence de com et l’imprimeur toujours maudits pour leur légendaire retard! mais l’impression papier, ça fait tellement vieux…

Il n’empêche : il y a de jolies nouveautés dans les versions 2006. J’aime beaucoup le site de l’Office de Tourisme de *Rambouillet*, en Ile de France : “http://www.rambouillet-tourisme.fr”:http://www.rambouillet-tourisme.fr. Décliné dans une gamme de vert prairie à croquer, la page d’accueil est pleine de découvertes et de petites choses animées : une ligne de pub en haut d’écran, une actu défilante, une proposition d’inscription à la news letter, moteur de recherche, et deux types de menus; le tout est trés gai, avec de jolies photos. Je trouve cette page trés bien composée, car elle permet un nombre impressionant d’accès à des rubriques, sans faire fouillis.
L’Office, dirigé par Emmanuelle Sarlanga a pour objectif la rédaction de six news letters par an.

Et, information à amener au *débat sur le téléchargement de brochures*, le site de l’office de Rambouillet ne propose pas de formulaire de demande de doc apparent. Les concepteurs ont préféré proposer un espace téléchargement. Par contre, l’inscription à la newsletter permet de se constituer un fichier client.

!/images/51.jpg (le site de l’Office de Tourisme de Rambouillet)!:http://www.rambouillet-tourisme.fr/

*La mer a ses racines* : c’est le slogan de *Roscoff*, dans le Finistère. un slogan affiché sur la page d’accueil du site de l’Office de Tourisme : “http://www.roscoff-tourisme.com”:http://www.roscoff-tourisme.com.
Ce que j’ai aimé dans cette page, c’est surtout la mouette qui traverse élégamment votre écran, grâce à une animation flash discrète mais efficace. Comme quoi, il en faut souvent peu pour donner de l’interêt à un site. Car pour le reste, le contenu est classique, présenté sous forme de post dans une dizaine de menus.. A noter que le site est traduit en quatre langues, peut être grâce à l’appui du programme Leader dont le logo orne la première page…

PARTAGER
Article précédentRéférencement : les balises méta en passe de devenir obsolètes ?
Prochain articleLe social bookmarking pour générer de l’audience
Jean Luc Boulin est directeur de la Mission des Offices de Tourisme Nouvelle-Aquitaine (MONA). Cette structure, unique en France, regroupe les Pays Touristiques et les Offices de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine. Elle est soutenue par le Conseil Régional. Deux missions principales lui sont confiées : la structuration touristique des territoires et la professionnalisation. Dans ce cadre là, la MONA assure une veille permanente sur le etourisme et accompagne des expériences dans son réseau. Directeur de l’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d’accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin dirige la MONA depuis sa création en 2003. Le manque de source d’information au même endroit sur le etourisme institutionnel et le besoin d‘échanger sur cette formidable mutation du métier des offices de tourisme vers l’Internet ont donné l’idée à Jean Luc Boulin de créer ce blog “etourisme.info”, qui se veut être le creuset de l’etourisme institutionnel sous toutes ses formes. Jean-Luc Boulin est également enseignant en Master Tourisme AGEST (aménagement et gestion des sites et territoires touristiques) à l'université de Bordeaux Montaigne. Le site Internet de la MONA. |Email : jlboulin at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots). |Twitter : @JeanLucBoulin

AUCUN COMMENTAIRE