Bonjour à tous,

J’espère que tout va bien pour vous.  

Pour ce billet de confinement, j’ai décidé de mettre en avant ARTIPS, une bien belle start-up qui n’en est plus une, avec qui je travaille et partage un bon bout de chemin depuis 3 ans maintenant.

En ces temps de confinement, ARTIPS se multiplie pour proposer aux individuels des newsletters et des modules de culture générale, aux entreprises, aux destinations et aux acteurs de la culture divers outils pour leurs salariés et leurs clients.

Artips, c’est d’abord depuis 7 ans une newsletter culturelle « une dose d’art au quotidien » avec plus de 900 000 abonnés. Gratuite cette newsletter, c’est un ton chaleureux, une anecdote pertinente pour apprendre sur une œuvre, un artiste. Ce confinement c’est l’occasion de vous y abonner et d’abonner votre famille, vos amis, vos collègues !

ARTIPS pour recevoir sa dose d’art au quotidien.

Devant le succès de cette newsletter, Artips a développé son savoir-faire de vulgarisation et de story-telling digital en lançant d’autres thématiques :

ECONOMITIPS pour recevoir sa dose d’économie

SCIENCETIPS pour recevoir sa dose de science

MUSIKTIPS pour recevoir sa dose de musique

Je vous encourage donc à vous abonner à ces belles newsletters qui vous apporteront quotidiennement une bonne dose d’intelligence et d’ouverture sur le monde !

J’entends d’ici certains demander « puisque c’est gratuit quel est le modèle économique ? » : les newsletters peuvent être sponsorisées, par exemple les musées font souvent connaître à la communauté d’Artips, qui est devenu un média aussi puissant que Télérama, leur collection ou exposition à travers une newsletter sponsorisée.

Des destinations (Le Havre, Nantes, la Bourgogne, etc.) ont également utilisé ce média pour faire connaître leur patrimoine, leurs secrets locaux, leurs événements culturels et ainsi susciter des voyages. Avec des résultats et des retombées très positives.

Voici la dernière campagne de cette semaine racontant l’incroyable histoire de la Saline royale d’Arc Senans .

Pendant cette période de confinent, ARTIPS propose aux destinations d’envoyer des anecdotes de leurs territoires : c’est la destination qui vient aux confinés et leur apporte une bulle de respiration, une évasion de leur réclusion contrainte et semer ainsi une petite graine pour l’avenir.

Pour en savoir plus je vous conseille de prendre contact avec Amélie (amelie@artips.fr) et Marine (marine@artips.fr).

Mais ARTIPS est également devenu un acteur majeur du e-learning et du micro-learning. Nous avons déjà ici évoqué leurs différentes plateformes de micro-learning dédiés aux destinations par exemple Bourgogne Franche Comté et PACA  (« le micro-learning de destination est né ») ou encore la plateforme sur le management dédié aux professionnels des organisation de gestion des destinations (« Apprendre à animer un collectif avec le micro-learning »).

Exceptionnellement, le temps du confinement, ARTIPS propose gratuitement à toutes les entreprises, associations, destinations d’accéder à la plateforme d’apprentissage en ligne en culture générale.

Vous pourrez ainsi proposer à vos équipes des tester un outil enrichissant, performant et récréatif. Apprendre joyeusement n’est-il pas le meilleur moyen de s’échapper du confinement et de son actualité anxiogène ?

Pour bénéficier de cette offre bien sympa, rendez-vous sur le formulaire en ligne.

En conclusion, voici le genre d’anecdote que vous lirez dans ARTIPS :

Tout d’abord savez-vous que vous êtes chanceux ? Oui car vous êtes, pour la plupart confinés chez vous. Abraham Poincheval, artiste contemporain amateur d’expérience forte s’est enfermé une semaine dans une pierre ! Il est bloqué dans une petite cavité creusée à ses exactes dimensions ! Autant dire que ses mouvements sont limités ! Son objectif ? S’isoler du monde moderne et agité, et ralentir pour vivre au rythme d’un caillou… Lire la Newsletter complète ici.

Voilà le genre d’histoire que vous lirez dans Artips, la newsletter qui sait rendre la culture accessible, drôle, pertinente, émouvante souvent. 

Je vous souhaite un confinement aussi bon que possible : RESTEZ CHEZ VOUS et Soyez prudents. 

Nicolas

PARTAGER
Article précédentRéunions à distance : quelle solution adopter ?
Prochain articleLa pension des fuites #1
Nicolas BARRET est aujourd'hui fondateur & CEO de UNIGO. Expert du marketing de destination, du e-marketing, Il propose aux entreprises du Tourisme, de la Culture et du Digital un accompagnement personnalisé, agile et engagé pour la création de valeur. Il publie, notamment, la revue de presse Tourisme & Digital, synthèse hebdomadaire et gratuite de l'actualité de la transformation numérique. Auparavant, il a été Directeur Destinations France de du Groupe Voyages-sncf.com où il a conduit le développement du marketing de destination. Il a, pour le leader européen du e-travel, élaboré de nombreux partenariats avec les acteurs du Tourisme français et mis en oeuvre d'importantes campagnes de promotion on-line.De 2002 à 2012, il était DGA du CRT Paris-IDF en charge du marketing, des études, de la promotion et des partenariats. Il a, en outre, mené une stratégie innovante de collaboration avec les OLTA, hébergeurs et transporteurs pour promouvoir et distribuer la destination Paris et sa région dans le monde entier. Entre 1995 et 2002 Nicolas BARRET a successivement été Consultant pour Price Waterhouse Management, Chef de projet Billetterie au Comité d’Organisation de la Coupe du Monde de Football FRANCE 98 et Conseiller Technique auprès de la Ministre du Tourisme.