On ne le perçoit pas toujours, mais il y a aujourd’hui un standard dans les maquettes des medias électroniques : c’est la règle du deux tiers-un tiers.
Deux tiers dédiés aux informations, les fameux contenus qui font l’intérêt d’un site et un tiers dédié au buzz, à l’interactivité, aux partenariats et aux publicités. Et cette règle déteint sensiblement sur les grands sites de nos offices de tourisme.

Dans les nouveaux medias comme “Le Post”:http://www.lepost.fr/ c’est la règle même si on est plutôt sur du 60/40. Idem pour le site culturel “La vie des Idées”:http://www.laviedesidees.fr/. Du côté des grands media, rien à dire, on est dans le rapport approchant les deux tiers-un tiers comme au “Figaro”:http://www.lefigaro.fr/ ou à “Liberation”:http://www.liberation.fr/. Au “Monde”:http://www.lemonde.fr/ on est plutôt dans trois tiers, les fameuses “trois cols à la Une”. Pas de différence majeure chez “Europe 1”:http://www.europe1.fr/ ou chez “France Info”:http://www.france-info.com/ qui la joue résolument 2/3. Idem pour la chaîne “Voyage”:http://www.voyage.fr/.

En France, on note que les sites qui se veulent différents investissent une nouvelle maquette comme l’initiative “Mediapart”:http://www.mediapart.fr/ qui fait un peu bande à part et finalement…ressemble à un vieux journal.

En revanche, ce modèle de maquette observé en France n’est pas aussi répandu à l’étranger. Le “Los Angeles Times”:http://www.latimes.com/ est plutôt sur 5 colonnes, dont un ventre important à gauche, idem pour le “New York Times”:http://www.nytimes.com/. La “BBC”:http://news.bbc.co.uk/ est organisée en 4 colonnes. Quant au “New Yorker”:http://www.newyorker.com/ magazine culturel élitiste, il est bâti autour d’un ventre central occupant l’équivalent de 4 colonnes.

De son côté, “El Pais”:http://www.elpais.com/global/, premier quotidien au monde en langue espagnole, a choisi une organisation différente : 3 colonnes en haut de page pour l’actualité, puis une descente qui peut s’avérer vertigineuse par l’ascenseur, notamment le week-end, pour découvrir tout en bas de page, une maquette magazine différente et assez touffue.

Que retenir ? Qu’il existe un modèle dominant organisé plutôt en vertical pour les medias les plus anciens et les plus solidement établis, plus facilement en horizontal pour les nouveaux medias qui ont moins de clefs d’entrée à offrir. Ensuite, et ça c’est partagé, le recours au blanc autour des productions est systématique. Il est vrai que plus il y a de blanc, plus l’oeil balaie efficacement les pages. Dernier point : de toute façon, les nouveaux media ont gagné. El Pais fusionne ses équipes rédactionnelles print et web et le week-end dernier, l’actu la plus réactive quant à la tempête dans le Sud Ouest était peut être dans “Le Post”:http://www.lepost.fr/article/2009/01/24/1398793_quand-les-internautes-racontent-la-tempete-en-direct.html avec les productions en direct des citoyens du Sud Ouest.

PARTAGER
Article précédentProgramme Ad Words : Google France condamné !
Prochain articleAprès Brice de Nice, voici Neil de Créteil !
François Perroy est aujourd’hui cofondateur d'Agitateurs de Destinations Numériques et directeur de l’agence Emotio Tourisme, spécialisée en marketing et en éditorial touristiques. Il a créé et animé de 1999 à 2005 l’agence un Air de Vacances.  Précédemment, il a occupé des fonctions de directeur marketing au sein de l’agence Haute Saison (DDB) et de journaliste en presse professionnelle du tourisme à L’Officiel des Terrains de Camping et pour l'Echo Touristique. Il écrit par ailleurs des ouvrages et articles techniques sur le tourisme ainsi que des créations plus personnelles. Contact : fperroy at etourisme.info (cette adresse apparait en clair pour éviter les robots)

AUCUN COMMENTAIRE